Culture et Loisirs

Nicolas Jacquemin, le nouveau directeur aux Thermes

Abonnés
  • À la fin du mois, Benoît Livertout (assis) va céder son fauteuil de directeurà Nicolas Jacquemin.
    À la fin du mois, Benoît Livertout (assis) va céder son fauteuil de directeurà Nicolas Jacquemin.
  • Les deux directeurs, trinquent à l’avenir de l’établissement thermal.
    Les deux directeurs, trinquent à l’avenir de l’établissement thermal.
Publié le / Modifié le S'abonner

Aux Thermes de Cransac, la fin du mois sera synonyme de changement de direction.

En effet, après deux années passées à diriger le "navire amiral aveyronnais du thermalisme", Benoît Livertout va céder son fauteuil de directeur à Nicolas Jacquemin.

Les deux hommes expliquent : "Si effectivement il y a un changement de personne à la tête de la station cransacoise, pour autant la continuité est de mise en ce qui concerne la ligne directrice de cette station de la Chaîne thermale du Soleil qui, avec 5 242 curistes Sécurité sociale l’an dernier est la plus grande des petites stations du groupe".

"En 2018, dans un contexte morose pour le thermalisme, quasiment toutes les stations ont accusé une baisse de fréquentation, nous avons été les seuls à connaître une légère hausse", souligne Benoît Livertout qui précise : "Les soins thermaux dispensés à base de gaz, un traitement unique en Europe ajouté à la part importante de curistes locaux dans la fréquentation des thermes, expliquent ce bon résultat". Les deux directeurs soulignent : "Pour les curistes, il reste encore quelques places à pourvoir en août et novembre. Actuellement, le fonctionnement de la station repose sur une équipe d’une quarantaine d’agents. Pas suffisant pour la période haute de notre station. C’est pourquoi pour renforcer l’équipe actuelle, nous recrutons 16 agents thermaux pour une mission initiale de 4 mois. Un contrat qui peut être reconduit la saison suivante, en fonction de l’adaptation de ce personnel, qui reçoit en amont une formation de 15 jours".

Au départ, le profil des deux "directeurs" présente des similitudes. En effet, aucun des deux n’est issu directement du "giron" thermal. Même si les secteurs dans lesquels ils évoluaient, l’hôtellerie pour Benoît Livertout et le monde du jeu, casino, pour Nicolas Jacquemin possédaient de la proximité avec le thermalisme.

"Dans nos activités passées, la qualité du service, l’accueil, le professionnalisme, sont autant de valeurs essentielles qui sont identiques avec le milieu du thermalisme. Le thermalisme, Benoît Livertout l’a toujours côtoyé dans sa ville natale de Bourbon-l’Archambault dans l’Allier, où il va prendre la direction du centre thermal de la ville, qui est une des stations du groupe La Chaîne thermale du Soleil. Une opportunité qui s’est présentée et que j’ai saisie, mais je n’oublierai jamais ma période cransacoise. L’accueil aveyronnais, le professionnalisme du personnel et son très bon état d’esprit, la disponibilité et la solidarité de l’ensemble des acteurs locaux, entre autres la mairie, l’office de tourisme, m’ont profondément marqué".

Poursuivre la dynamique

Nicolas Jacquemin possède une trentaine d’années d’expérience dans le monde du jeu.

"J’ai aussi croisé la route du thermalisme, que ce soit lors de mon passage à Uriage dans l’Isère et dernièrement à Saint-Paul-les-Dax (Landes), où les deux structures : thermes et casino étaient voisines. Pour cette passation, j’ai été mis dans de très bonnes conditions en travaillant depuis 2 mois au centre thermal, en compagnie de Benoît, qui m’a fait connaître l’ensemble de la structure. Une période transitoire qui m’a permis de découvrir les spécificités de ce poste de directeur. Je veux poursuivre la dynamique engagée depuis plusieurs années, continuer la modernisation de l’établissement, ceci pour maintenir, voire développer la courbe de croissance de fréquentation. Outre les investissements nécessaires, je vais développer la communication sur notre spécificité, les traitements à base de gaz uniques en Europe, très appréciés par la clientèle et efficaces pour soigner les rhumatismes, la cervicalgie, la lombalgie".

Correspondant
L'immobilier à Cransac

127000 €

Cransac maison de Village en très bon état pouvant être séparées en deux lo[...]

68000 €

Cransac maison proche centre ville dans une rue calme constituée de 2 T3 de[...]

63000 €

CRANSAC - Idéalement située à deux pas des Thermes, du Casino et du centre [...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir