Culture et Loisirs

La fête votive de la Pentecôte a vécu

Abonnés
  • Le  ball-trap a attiré les joueurs.
    Le ball-trap a attiré les joueurs.
  • Les belles anciennes exposées
    Les belles anciennes exposées
Publié le / Modifié le S'abonner

Le Foyer rural a animé le village tout le week-end, pour le plus grand plaisir du public. Les festivités ont débuté par un concours de belote, organisé par la société de chasse, vendredi soir, qui a réuni 56 équipes. Samedi après-midi, place aux mordus de pétanque. Vingt équipes en doublettes, se sont affrontées dans une ambiance amicale. Les amateurs de ball-trap étaient attendus au terrain de foot par le coprésident Loïc Courtois et son équipe, avec des récompenses pour tous. La soirée a débuté par une restauration rapide sur le terrain de foot avant le grand bal disco de Digital Power. Pas moins de 160 jeunes et moins jeunes se sont amusés jusqu’au petit matin.

Un bon petit-déjeuner tripous et blanquette pour se revigorer, les jeunes ont servi ce dimanche matin, pas moins de 210 repas, avant la messe de Pentecôte, suivie du vin d’honneur offert par la municipalité. L’après-midi, 50 randonneurs sont partis du terrain de foot pour une rando de 8 km, passant par le hameau du Bousquet, pour arriver sur la place du village de Saint-Rémy. Le ball-trap a de nouveau attiré de nouveaux joueurs, le château gonflable à fait le bonheur des enfants.

Une vingtaine de voitures anciennes ont fait une halte au village, le public est venu nombreux contempler les Peugeot, 204, 404, 203, les Renault R8, R10, Coccinelle…

En soirée, 250 personnes ont partagé dans une chaleureuse ambiance, le repas aligot et saucisse, animé par Nathalie Bernat, suivi du tirage de la tombola. Le séjour au zoo de Beauval a été remporté par Monique Raynal, les repas au restaurant Gilles Moreau, par Ginette Falguier.

Les membres du Foyer rural, tiennent à remercier chaleureusement leurs sponsors, ainsi que les participants. Bravo aux jeunes, qui une fois de plus, ont démontré leur implication dans la vie du village.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir