Rodez : à l’ouest de Notre-Dame

Abonnés
  • « Les contemporains ont peut-être perçu cette inscription davantage comme une manifestation d’orgueil, plutôt qu’une ode à la beauté d’une grande architecture naissante. »
    « Les contemporains ont peut-être perçu cette inscription davantage comme une manifestation d’orgueil, plutôt qu’une ode à la beauté d’une grande architecture naissante. » Crédits photographiques et remerciements : André Méravilles
Publié le , mis à jour

L’histoire de la cathédrale de Rodez se poursuit à travers ce huitième épisode consacré à la façade ouest.

Le clocher de Notre-Dame de Rodez est terminé, mais la cathédrale attend son achèvement ; les murs de la nef sont montés et une grande rose de grès scintille au couchant du soleil sur la grande façade ouest, avec les armoiries de François d’Estaing, portées par deux hommes sauvages. Semblable au clocher, la sculpture de cette magnifique rose est de style flamboyant avec ses délicates moulures...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

RODEZ-LES TERRASSES DU MIDI : Studio situé dans un quartier calme et réside[...]

408 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement bon rapport qua[...]

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée Un séjour avec coin kitchenette (2 plaqu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?