Sociéte

L'Aveyronnais Jean-Baptiste Alaux va s’asseoir à la table des stars du poker à Las Vegas

  • Originaire de Saint-Salvadou, Jean-Baptiste Alaux se frottera aux meilleurs joueurs de poker de la planète, début juillet.
    Originaire de Saint-Salvadou, Jean-Baptiste Alaux se frottera aux meilleurs joueurs de poker de la planète, début juillet.
Publié le / Modifié le S'abonner

Après avoir remporté un célèbre tournoi en ligne, réunissant plus de 24 000 joueurs, le trentenaire originaire de Saint-Salvadou s’envole vers Las Vegas début juillet afin de participer au plus grand tournoi de la planète. "Un rêve éveillé" pour cet amateur.

Pour tous les amateurs de poker, participer aux World Series of Poker (WSOP) de Las Vegas est le Graal, le rêve… Tous les ans, du 3 au 13 juillet, les meilleurs professionnels de la planète s’assoient aux mêmes tables que les millionnaires (ticket d’entrée fixé à 10 000 dollars !) et des centaines d’invités.

Parmi ces derniers, il y aura un Aveyronnais cette année, en la personne de Jean-Baptiste Alaux. Âgé de 35 ans, ce joueur de Saint-Salvadou a encore du mal à y croire. Car s’il est passionné et joueur occasionnel depuis plus de dix ans, il a remporté son ticket d’entrée et le voyage dans la ville du péché en remportant un tournoi en ligne réunissant plus de 24 000 joueurs !

"C’est un des plus grands tournois en ligne. Il dure plus de deux mois et chaque année, je le fais avec des amis. Mais jamais, je n’aurais pensé gagner. C’est vraiment fou de l’avoir fait…", explique celui qui a déjà un joli palmarès à son actif sur les sites de poker en ligne.

Avec notamment la victoire dans un tournoi crédité de… 12 000 €. "Je me sers de cet argent pour voyager, je ne le remets pas en jeu", explique celui qui vit à Toulouse et travaille au conseil départemental de la Haute-Garonne. Et même s’il rêve un jour de devenir joueur professionnel, Jean-Baptiste Alaux tient à cette vie "équilibrée". "Le poker, ça prend beaucoup de temps. J’y joue une à deux fois par semaine. Je fais attention à ce que cela n’empiète pas sur mes loisirs à côté et mon travail ", avoue-t-il.

"Si j’entre dans les 1 500 derniers joueurs, je gagne au moins 15 000 dollars !"

Mais depuis plusieurs semaines, Jean-Baptiste Alaux a intensifié son entraînement, notamment avec son club Texas Holdem Toulouse. Car l’Aveyronnais ne veut pas s’arrêter en si bon chemin et participer au plus grand tournoi du monde en touriste ! "Au départ, on est 9 000 joueurs. Mais parmi les riches payant leur ticket d’entrée, beaucoup n’ont pas un superbe niveau. Mon objectif est d’entrer dans les 1 500 derniers joueurs. Si tel est le cas, j’empocherais, au minimum, 15 000 dollars", avance-t-il. Et qu’importe si l’Aveyronnais et ses compatriotes toulousains qui l’accompagneront ont d’ores et déjà réservé leur billet retour pour le 13 juillet : "Si j’arrive en finale, je pourrai me permettre d’annuler le billet et rester un peu plus à Las Vegas !", sourit Jean-Baptiste Alaux.

Aura-t-il la main chanceuse ? "Je vais mettre des lunettes de soleil, des écouteurs et peut-être une capuche pour éviter de dévoiler mon jeu ", rigole celui qui s’est également invité dans quelques tables de casino afin de… se faire la main. Et poursuivre un petit peu plus son "rêve éveillé ".

Mathieu Roualdés
Réagir