Culture et Loisirs

Sud-Aveyron : culture et lien social autour du temps qu’il fait et du temps qui passe

Abonnés
  • L’équipe d’intervenants.
    L’équipe d’intervenants. Camille André -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

De ce lundi 17 au 23 juin, un glaneur de souvenirs parcourt à vélo la  communauté de communes du Sud-Aveyron, Monts, Rance et Rougier pour partager sa précieuse récolte sur le temps qu’il fait et le temps qui passe.

C’est avant tout une belle aventure humaine au cœur de la ruralité. Un beau projet artistique et social mené depuis le début de l’année sur le territoire des 23 communes de Monts, Rance et Rougier, vaste mais "petite" communauté de communes d’un peu plus de 6 300 habitants, dans le Sud-Aveyron, à deux pas du Tarn voisin. Un projet porté par l’association Les Nouveaux Troubadours, dans le cadre du dispositif "Culture et lien social" du conseil départemental. Un projet, faisant appel à la mémoire collective des "anciens", fait de témoignages et de rencontres avec les écoliers et les personnes âgées du secteur. Une aventure qui va trouver son épilogue, durant toute la semaine, du 17 au 23 juin, lors d’un spectacle mettant en scène la parole d’une trentaine de personnes âgées du territoire. Des hommes et des femmes de 81 à 97 ans, qui posent un regard sur le présent, à travers des souvenirs sur le temps qu’il fait et le temps qui passe, recueillis à domicile ou à l’école, par une intervenante journaliste, Audrey Bregou, tout au long de l’hiver durant les mois de janvier, février et mars.

Des ateliers plastiques avec une centaine d’écoliers

En mars et en avril, une centaine d’enfants de six écoles de La Claparède, Murasson, Cénomes, Brusque, Fayet et Saint-Michel à Belmont-sur-Rance, accompagnés par une dizaine de personnes âgées, se sont emparés de ces souvenirs pour les illustrer en kamishibaï (petit théâtre de papier japonais), au cours d’ateliers plastiques animés par la plasticienne Aurélie Fourrier.

Création d’un livre objet et résidence de création

Trois mois durant, d’avril à juin, l’artisan relieur Titia Callens a également animé des ateliers de reliure et de création papier dans les Ehpad de Brusque, Saint-Sernin, Camarès et Belmont. Ces créations à quatre mains feront l’objet d’une exposition itinérante dans les établissements pour personnes âgées du secteur, à l’automne, puis dans des lieux culturels. Dans le prolongement de ces différentes actions, le comédien et metteur en scène, Xavier Tchili, s’est installé, au mois de mai, dans le village de Saint-Sever-du-Moustier, pour une résidence de création artistique. De la densité et de la richesse des interviews, il a extrait la matière première pour le spectacle de kamishibaï. À partir de ces nombreux souvenirs individuels, est ainsi né un spectacle qui compte livrer (et laisser) la trace d’une mémoire collective. Celle d’une génération. Celle d’un territoire.

« Y’a plus de saisons ! »

Du 17 au 23 juin, un glaneur de souvenirs parcourt, à vélo, la communauté de communes Monts, rance et Rougier, pour partager sa précieuse récolte sur le temps qu’il fait et le temps qui passe.
Le spectacle « Y’a plus de saisons ! », fruit de cette aventure, dure une heure. Il est gratuit et joué en plein air sur la place principale principale des villages (un repli est prévu, en cas de pluie).
Les six représentations :
Lundi 17 juin, à Mélagues, à 14h30.
Mardi 18 juin, à Mounes-Prohencoux, à 14h30.
Mercredi 19 juin, à Briols, à 14h30.
Jeudi 20 juin, à Balaguier-sur-Rance, à 14h30.
Vendredi 21 juin, à Roquecezière, à 14h30.
Dimanche 23 juin, à Saint-Sever-du-Moustier, à 18 heures.
Renseignements au 05 65 99 97 97. www.lesnouveauxtroubadours.fr

J.B.
Réagir