Santé

Rodez : des nouveaux locaux et un nouvel élan pour l’Udsma

Abonnés
  • Claude Mouly, président de l’Udsma, aux côtés des partenaires publics.
    Claude Mouly, président de l’Udsma, aux côtés des partenaires publics.
Publié le / Modifié le S'abonner

Après plus de 60 ans passés en centre-ville, l’Udsma a inauguré ce week-end ses nouveaux locaux, à Bourran.

Plus spacieux, plus modernes, plus lumineux… Les éloges n’ont pas manqué samedi à l’heure d’inaugurer les nouveaux locaux de l’Udsma. Après plus de soixante ans passés place de la Madeleine, l’entreprise mutualiste et ses 567 salariés ont investi un bâtiment tout neuf de 2 000 m2, rue Pierre-Carrère à Bourran. Ou du moins une grande partie du personnel, car le chantier d’un deuxième ensemble de 1 100 m2 devrait être bouclé d’ici la fin de l’année. Ce dernier accueillera de nombreuses activités et services de l’entreprise : l’actuel centre optique de Bourran, les services à domicile (SAD), le centre de santé infirmier d’Onet-le-Château, les centres dentaires de la rue Salvaing et de l’avenue Jean-Monnet… Pas moins de 6 000 patients et clients pourront y être accueillis chaque année.

Le département et la mutualité, une longue histoire…

De quoi offrir un nouvel élan à l’entreprise qui réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 25,9 M€ par an. "À terme, notre objectif sera d’accueillir des médecins. Ce déménagement est un grand tournant pour notre entreprise. Et en investissant dans ce quartier en plein essor, Bourran, c’est de bon augure pour le futur", avance Claude Mouly, président de l’Udsma, aux côtés du directeur, Pierre Gigarel.

Présent samedi lors de l’inauguration des nouveaux locaux, le président de la Fédération nationale de la mutualité française, Thierry Beaudet, a également présenté ses félicitations à l’entreprise aveyronnaise. "La mutualité ne peut rimer qu’avec proximité. Et l’Udsma témoigne parfaitement de cela. La demande de santé et de bien-être n’a jamais été aussi forte dans notre pays qu’actuellement alors je souhaite à l’entreprise un bel et long avenir", a-t-il témoigné. Tout en rappelant que le département et la mutualité étaient étroitement liés car en 1812, plusieurs cordonniers du Sud-Aveyron s’étaient réunis pour écrire les bases du modèle actuel…

Depuis, l’Udsma a repris le flambeau avec brio. Et dans ses nouveaux locaux, l’entreprise mutualiste compte bien le brandir haut pendant un long moment.

En chiffres

25,9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.
2 millions d’euros le coût financier de la de construction des nouveaux locaux.
567 salariés, dont 89 % de femmes.
1203 personnes suivies par l’agence de services à domicile. Plus de 23 000 repas sont servis chaque année, grâce au travail de 119 aides à domicile, une diététicienne nutritionniste et quatre chauffeurs-livreurs.
12 centres de soins dans le département.
7 structures d’hébergement dont l’Ehpad « Les Clarines » à Rodez en gestion directe.
15 centres d’optique.
12 centres de santé infirmiers.
6 centres de santé dentaire.
4 centres d’audition.
1 laboratoire de prothèses dentaires.

Mathieu Roualdés
L'immobilier à Rodez

102000 €

A vendre, Rodez très proche centre ville, quartier calme Type 3 avec logg[...]

59000 €

Appartement de type 2 de 50 m² avec balcon donnant sur séjour exposé sud-ou[...]

405 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement très ensoleillé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir