Politique

Verdict de la gauche sur "un projet qui vous ressemble"

Abonnés
  • Les élus de gauche avaient lancé l’enquête au début du mois de mars.
    Les élus de gauche avaient lancé l’enquête au début du mois de mars. Archives Louis Verdoux -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Cette large consultation auprès des Millavois avait commencé début mars. 3000 contributions ont été retournées.

Les élus de gauche de Millau avaient lancé, pendant tout le mois de mars, une concertation auprès des citoyens sur les marchés de la ville et sur les réseaux sociaux. "Il ne s’agit pas de lancer une campagne politique", avait alors martelé Emannuelle Gazel et consorts. Trois mois après, ce sont près de 3 000 contributions qui ont été enregistrées.

Jeudi 13 juin, les élus de gauche ont partagé ces résultats sur l’Esplanade François-Mitterand avec les 70 personnes présentes. Si les citoyens, aussi bien homme que femme, entre 35 et 64 ans, ont été nombreux à participer, près de 70 % d’entre eux souhaitent s’inscrire dans cette démarche participative. Autant souhaiterait que la qualité de vie s’améliore dans la cité du gant. Le plus souvent citées dans le questionnaire, 200 contributions pointent du doigt les difficultés économiques. L’image du centre-ville, les difficultés de stationnement (85 %) et de circulation ont également été à de nombreuses reprises citées comme les points noirs de la Ville. En revanche, 97 % des contributions exigent "de faire changer les pratiques pour les rendre plus respectueuses de l’environnement".

Des attentes

L’attachement à l’hôpital, la création ou la rénovation d’équipements sportifs et culturels, ou le développement d’une filière d’enseignement supérieur ont été largement devancés par l’intérêt des contributions pour des hébergements pour personnes âgées.

Parmi certaines contributions libres ressortaient la transparence de la vie publique, une volonté de concertation, de transition écologique, de développement de l’emploi local et de la prudence par rapport à la gestion de l’argent public.

"Il y a une attente forte en termes de proximité et de citoyenneté, en parfaite adéquation avec la volonté que nous portons, soulignait Emmanuelle Gazel en remerciant les participants. Nous sommes aussi heureux de voir que nous partageons ka même vision pour Millau et pour ses habitants avec les mêmes priorités." Reste à savoir quelle suite prendra cette enquête "une ville qui vous ressemble" pour l’opposition millavoise.

JDM
L'immobilier à Millau

365 €

T2 MEUBLE T2 MEUBLE - T2 meublé à 2 pas de la Place de la Capelle. Pièce à [...]

99000 €

Millau - T3 centre ville avec ascenseur ! Situé dans le centre-ville au [...]

365 €

T2 MEUBLE - Avenue Jean Jaures en 1er étage, appartement T2 avec pièce prin[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir