Sociéte

ADMR : 37 salarié(e)s au service des personnes aidées

Abonnés
  • Les salariés autour du bon repas pris en commun chaque année.
    Les salariés autour du bon repas pris en commun chaque année.
Publié le / Modifié le S'abonner

L’association ADMR région de Marcillac a tenu son assemblée générale jeudi dernier, en présence de Nicole Cristofari, présidente de la fédération départementale ; d’Anne Gaben-Toutant maire et conseillère départementale ainsi que de plusieurs élus.

Christian Bera, président de l’ADMR Marcillac a présenté le rapport moral au cours duquel il a remercié l’ensemble des bénévoles pour leur engagement. Il les a félicités des succès rencontrés dans les différentes manifestations qui incontestablement ont créé du lien social dans le canton. Il est revenu sur les difficultés actuelles que traverse le secteur de l’aide à domicile, avec notamment la pénurie d’emplois, la sous-valorisation salariale des employés mais aussi l’insuffisance de la tarification du Conseil départemental malgré la signature d’un Contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens tripartites (CPOM) au mois de novembre dernier.

L’activité et les résultats 2018 ont été ensuite présentés. Ainsi, 32 135 heures ont été effectuées auprès des personnes aidées soit une activité toujours en croissance par rapport à 2017.

Le portage des repas est également en nette progression (+ de 8 000 repas servis).

Pour effectuer ces prestations, 157 300 kilomètres ont été effectués sur les communes de Balsac, Bruéjouls, Clairvaux, Saint-Christophe, Salles-la-Source, Valady et Marcillac. Les rapports financiers 2018 des trois structures (activités d’aide à domicile, portage des repas et vie associative), ont été votés à l’unanimité.

Le projet de service pour les prochaines années a été présenté avec notamment le changement de locaux dans quelques mois au 2, avenue de Rodez, à Marcillac. Il a été évoqué également la possibilité de garde d’enfants et de garde ou présence de nuit.

Édith Carles, secrétaire de l’association, a présenté le rôle essentiel du "référent commune" qui assure le lien entre les personnes aidées et les salariés, ainsi que le suivi des diverses situations qui sont évolutives.

Deux nouveaux bénévoles, Josiane Favrel et Patrick Duperier, ont rejoint l’association et ont été cooptés au cours de cette soirée.

Trois animations sont prévues dans les mois à venir : thé dansant le 24 novembre, quine en janvier et repas des salariés en juin.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Marcillac-Vallon

55000 €

Rare Marcillac Vallon! Parcelle de terrain de 6085m² dont environ 1250 m²[...]

699000 €

Une institution à vendre blottie dans le vallon de Marcillac, cette demeure[...]

29700 €

Sur les hauteurs de Marcillac, dans un environnement privilégié, à seulemen[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir