Culture et Loisirs

Conférence hors des sentiers battus avec Humbert Jacomet

Abonnés
  • Élus, pèlerins, riverains étaient au rendez-vous.
    Élus, pèlerins, riverains étaient au rendez-vous.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Son rendez-vous à la chapelle des Pénitents de Saint-Côme initié par le groupe intercommunal pour l’animation du chemin de Saint-Jacques a réuni une cinquantaine d’auditeurs.

À Saint-Côme, en ce printemps, les pèlerins sur "le Camino francès" qui affluent tous les soirs rythment la vie du village. Une chance pour "les accueillants", mais une fréquentation qui oblige aussi à un retour pour "les accueillis".

Docteur en histoire de l’art, philosophe, conservateur du patrimoine et auteur de plusieurs ouvrages autour du chemin de Saint-Jacques et de Compostelle, Humbert Jacomet a proposé ce samedi soir une causerie sur le thème "Saint-Jacques, histoire d’une résurrection. Des lumières du XVIIIe siècle à l’ère de l’Europe".

Pèlerins et riverains (dont des élus de Saint-Chély, Estaing et Saint-Côme) se sont donc retrouvés pour un moment de partage.

Pour le conférencier, la fréquentation a subi d’importantes fluctuations allant de quelques centaines de pèlerins par an jusqu’à près de 300 000 l’an passé.

Les périodes de conflits (guerres), désordres économiques (afflux de brigands sur les chemins), complications administratives (Louis XIV ira jusqu’à interdire à ses sujets tout pèlerinage dans un royaume étranger), tensions diplomatiques entre la France et l’Espagne, périodes de turbulences économiques… ont contribué à réduire et même parfois tarir le flot des pèlerins. Alors que les périodes de paix et de prospérité ont coïncidé à leur renouveau. Au moment même où ces chemins reçoivent la consécration internationale et des affluences records, cette conférence a soulevé l’interrogation sur ces pèlerinages qui semblent se vider de tout le contenu spirituel originel.

Le tourisme n’est-il pas la négation du pèlerinage, même si ce touriste est souvent un pèlerin qui s’ignore ? La question reste posée.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

69000 €

Dans résidence jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès sécuris[...]

280 €

Agréable studio rénové, situé en centre ville, place du marché, très lumine[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir