Culture et Loisirs

Les collégiens ont montré tous leurs talents de comédiens

Abonnés
  • Une séquence en chansons.
    Une séquence en chansons.
  • dans le bus conduit par tarzan
    dans le bus conduit par tarzan
  • intermède musical
    intermède musical
Publié le / Modifié le S'abonner

Cette année, le club théâtre du Collège de la Viadène a présenté "L’amour au subjonctif".

Cette mise en scène d’un roman jeunesse de Pascal Ruter a été aussi l’occasion de comparer ce travail avec les collégiens du collège Denayrouse d’Espalion. Ces derniers avaient préparé quelques séquences en cours de français et les ont présentées aux élèves de St-Amans qui eux ont joué l’intégralité de l’histoire ponctuée de morceaux musicaux joués au violon.

Dans cette histoire, il est question d’amour, de subjonctif imparfait… et d’un voyage scolaire en Italie. Rien de bien original sauf lorsque les personnages se lâchent, que les situations frôlent le surréalisme et que tout part en vrille : l’autorité, le planning, les profs… et les sentiments.

Côté distribution, on a droit à des personnages hauts en couleur tant du côté des élèves que des adultes. Leur périple en Italie où les visites s’enchaînent avec les heures de bavardage, les confidences, les surprises sont aussi une façon de mieux se connaître comme dans tout voyage scolaire.

Le tout saupoudré de quelques subjonctifs imparfaits bien placés, de répliques de Shakespeare, d’histoires croustillantes ! À l’issue de la représentation, les élèves des deux collèges ont échangé leurs points de vue sur la mise en scène, la longueur du texte, les rôles des acteurs… et ont terminé par une question : "Qu’apporte le théâtre ?"

De nombreuses réponses ont été émises : c’est un moyen d’expression, un travail de groupe, la création de liens entre les élèves, la confiance en soi, le face-à-face avec un public, le dépassement de la timidité, et pourquoi pas l’ouverture sur une carrière artistique !

En soirée, la représentation s’adressait au public venu nombreux et qui n’a pas manqué de saluer la performance des acteurs, de leurs professeurs et de l’animatrice culturelle de la Communauté de communes Aubrac, Carladez, Viadène qui a suivi le projet.

La recette au profit du Téléthon a permis de récolter 425 €.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Le Nayrac

63000 €

Charmante petite maison de campagne avec une cours privatif et un préau amé[...]

139000 €

Ensemble immobilier composé d'une maison d'habitation de 110 m2 environ ave[...]

181000 €

A découvrir, maison avec deux chambres et salle d'eau de plain pied. Cuisin[...]

Toutes les annonces immobilières de Le Nayrac
Réagir