Vie pratique - Conso

The North Face et National Geographic transforment le plastique en vêtements

  • Ce pull à capuche a été réalisé à partir de déchets plastiques.
    Ce pull à capuche a été réalisé à partir de déchets plastiques. Courtesy of The North Face / Courtesy of The North Face
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - L'équipementier américain s'est associé à National Geographic pour que les déchets plastiques laissés dans la nature soient ramassés et valorisés sous forme de t-shirts et de pulls.

The North Face a dévoilé une édition limitée dans le cadre de sa collection "Bottle Source" conçue en partenariat avec National Geographic.

Cette collection comprend des vêtements réalisés à partir de près de 175 tonnes de bouteilles plastiques usagées ramassées aux Etats-Unis dans quelques-uns des parcs les plus célèbres comme Yosemite, Great Smoky Mountains et Grand Teton National Parks. Les vêtements proposés comprennent un t-shirt à manches longues pour homme, un t-shirt à manches courtes pour femme et deux sweats à capuche. Tous ces habits affichent le slogan "Waste is over" ("Finis les déchets") en plus des logos des deux marques.

A en croire HypeBeast, The North Face s'engagerait aussi à reverser 1$ à la National Park Foundation pour chaque vêtement vendu dans cette gamme.

Les déchets plastiques intéressent de plus en plus les marques qui cherchent à les limiter ou les recycler. En avril dernier, Adidas a dévoilé une version test d'une nouvelle chaussure de course 100% recyclable qui une fois usée pourra être renvoyée au fabricant qui la réduira en granules qui seront réutilisés pour produire une nouvelle paire, entraînant zéro déchet. Cette initiative est le dernier effort en date produit par Adidas pour réduire les déchets plastiques, suite à son partenariat avec "Parley for the Oceans". 11 millions de paires incorporant une tige entièrement conçue à partir de fibres et de fils issus de déchets plastiques récupérés dans les océans et recyclés seront produites en 2019.

Les marques de luxe font elles aussi des efforts, ainsi la griffe britannique Burberry s'est engagée en mars dernier à éliminer les emballages plastiques inutiles de sa production et de ses boutiques d'ici 2025.

Relaxnews
Réagir