Culture et Loisirs

La Porte magique, un livre cent pour cent aveyronnais

Abonnés
  • Une collaboration entre Thomas, 10 ans, sa mère Valérie Schmitt, et le dessinateur Manu.
    Une collaboration entre Thomas, 10 ans, sa mère Valérie Schmitt, et le dessinateur Manu. Photo Eva Tissot / Photo Eva Tissot
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce livre pour enfants est le fruit d’une collaboration entre les trois auteurs, le Parc naturel et la Compagnie Eiffage du Viaduc de Millau.

La genèse de la création du livre, La porte magique, présenté, la semaine dernière, à l’aire de Brocuéjouls, est presque aussi palpitante que l’aventure de ses personnages Léa et Timothée. L’histoire est issue de l’imagination d’un petit bout de chou de 5 ans à l’époque. Thomas, aujourd’hui âgé de10 ans. "L’aventure à commencé avec mon fils Thomas qui adore raconter des histoires. J’ai eu envie de les recueillir et d’aller au bout de l’aventure en fabriquant un livre", explique Valérie Schmitt.

Deux enfants tombent dans un monde extraordinaire

"J’avais envie que les personnages partent dans une aventure à eux, dans leur monde à eux, sans choses dramatiques. Je trouve que beaucoup de livres pour enfants parlent surtout de problèmes. La porte magique, c’est l’histoire de deux enfants qui, au bout d’un toboggan, tombent dans un monde extraordinaire. Ils vont devoir se débrouiller pour en ressortir."

L’aventure se déroule dans les décors de l’Aveyron, on peut y retrouver les statues menhirs du Rougier et le plésiosaure du musée de Millau.

Au départ l’histoire était illustrée avec des photos et des dessins de Thomas, après avoir rencontré Manu, l’illustrateur et dessinateur de presse dans le journal de Millau, mère et fils lui proposent une collaboration.

"Le projet m’a vraiment plu, explique Emmanuel Pottier, la réalisation a été un peu longue, ça fait quatre ans que je travaille dessus entre mes autres projets." Aujourd’hui le tome I de La porte magique, est en vente au prix de 9,50 € sur l’aire du Viaduc.

Son édition a été rendue possible grâce à un partenariat avec la Compagnie Eiffage du viaduc de Millau mais aussi grâce au soutien du Parc naturel des Grands Causses.

"Directement du producteur au consommateur"

"Maintenant qu’il est sorti de l’imprimerie, nous allons commencer à démarcher aussi les librairies du Sud-Aveyron", explique Valérie.

Comme il est édité et imprimé par leurs bons soins, le livre est d’ores et déja en vente à la librairie en ligne du Progrès.

"Il y a de plus en plus d’auteurs qui essayent de réduire les intermediaires et de passer comme pour les produits alimentaires, directement du producteur au consommateur", explique encore Manu.

Le livre porte ainsi l’estampille Fabriqué en Aveyron.

Nul doute qu’il fera un excellent petit souvenir à emporter dans ses valises.

Eva Tissot
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

99900 €

Dans une résidence sécurisée, agréable et bien entretenue proche du centre [...]

109500 €

Rare au Monastère ! Appartement T2 de 45 m² dans une résidence bien entrete[...]

300 €

Au cœur de RODEZ agréable Studio à la décoration actuelle dans une petite c[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir