Spectacles

Sévérac d'Aveyron : une nouvelle fresque historique pour emballer l’été

  • L’association et quelques-uns des bénévoles et figurantsaux côtés des partenairesdu spectacle.
    L’association et quelques-uns des bénévoles et figurantsaux côtés des partenairesdu spectacle.
Publié le / Modifié le S'abonner

La cour du château médiéval de Sévérac-d’Aveyron va vibrer du 31 juillet au 7 août avec un tout nouveau son et lumière qui invite le public à remonter le temps.

Il aura fallu à l’association Mémoires de Sévérac une bonne dose de courage pour relancer ses spectacles d’été à la suite de la Légende de Jean Le Fol qui aura tenu en haleine des milliers de spectateurs depuis… 23 ans. Tout reprendre à zéro ou presque, pour renouveler le genre et offrir de la nouveauté dans l’été sévéragais toujours riche de belles histoires. "On a gardé l’essentiel : permettre aux jeunes et moins jeunes de découvrir les faits marquants qui ont émaillé le passé de notre région", plaident les deux présidents de Mémoires de Sévérac, Corine Estivals et Pierre Lequepeys. Et pour cela, ils ont fait appel à une auteure et metteur en scène toulousaine, Christine Gaubert, qui s’est attelée à l’écriture d’un nouveau projet.

Tout est nouveau… Sauf la mobilisation des bénévoles

Ainsi est né "Sévérac, l’histoire au fil du temps" pour laquelle tout est nouveau, des décors aux costumes, de la bande son à la pyrotechnie, au service d’un scénario entièrement renouvelé. De la Préhistoire jusqu’à nos jours, en quatre grandes périodes, deux jeunes gens, Amandine et Valentin, guident les spectateurs dans les méandres de l’histoire locale (et nationale), comme des horlogers du temps. On y croise aussi bien Gutemberg que Léonard de Vinci dont on peut imaginer qu’il se serait arrêté à Sévérac… "J’ai souhaité me rapprocher le plus possible des réalités historiques en y ajoutant une part de fantaisie", assure Christine Gaubert dont l’imagination s’est surtout appuyée sur de nombreux livres et documents historiques, mais aussi des souvenirs des habitants de la cité cheminote car le rail prend toute sa place dans cette évocation historique de grande envergure.

Ce qui ne change pas cette année en revanche, c’est la forte mobilisation des bénévoles. Ils sont 209 à travailler depuis huit mois au sein de onze commissions, spécifiques, ce qui témoigne d’un savoir-faire certains des organisateurs, hérité désormais de 24 années d’expérience. Au final, le nouveau son et lumière qui rassemble quelque 140 acteurs de tous âges, formés au théâtre et à la danse à travers des ateliers réguliers depuis six mois sera assurément à la hauteur de ses promesses et de l’engagement de l’association Mémoires de Sévérac.

Et c’est aussi pour cela que les partenaires publics et privés se mobilisent eux aussi pour faire vivre l’aventure. Aux côtés de 80 entreprises locales donatrices, le conseil départemental, la communauté de communes Des Causses à l’Aubrac, donnent un coup de pouce salutaire en compagnie de la commune de Sévérac d’Aveyron ("Une manifestation essentielle dans l’animation estivale et un investissement admirable de tous", relève le maire, Camille Galibert) et de la Région ("toujours présente pour accompagner les spectacles de qualité qui contribuent largement à l’attractivité et la dynamique du territoire", insiste Monique Bultel-Herment, conseillère régionale représentant la présidente Carole Delga).

Sept représentations du 31 juillet au 8 août

"Sévérac, l’histoire au fil du temps" se déclinera cet été autour de sept représentations : le 31 juillet, puis les 1er, 2, 5, 6, 7 et 8 août. Ces rendez-vous avec le public feront suite à cinq répétitions avant spectacle en juillet.

Pour réserver ses places et en savoir plus, l’association a créé une nouvelle page Facebook ("Mémoires de Sévérac officiel"), un nouveau site internet pour communiquer avec le public (contact@memoiresdeseverac.fr) et une billetterie en ligne sur le site Wilout. On peut aussi réserver par mail (resamds@gmx.fr) et, à partir du 22 juillet, par téléphone au 05 65 47 71 91 ou sur place, 5 rue des Douves à Sévérac-d’Aveyron (au-dessus de l’office de tourisme).

Christophe Cathala
L'immobilier à Sévérac D'aveyron

503 €

Appartement T5 traversant et lumineux comprenant :Au 1er niveau : un hall d[...]

345 €

SEVERAC LE CHÂTEAU : Grand T1 bis rénové de 48 m² lumineux au coeur du vieu[...]

89000 €

EXCLUSIVITE !!!Maison d'habitation composée d'une entrée sur séjour, cuisin[...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron
Réagir