Sociéte

Les élèves d’Arsène-Ratier récompensés pour leur travail de mémoire

  • Les enfants récompensés à juste titre pour leur action.
    Les enfants récompensés à juste titre pour leur action.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Vendredi 21 juin, une petite cérémonie était organisée afin de récompenser les élèves des classes de CM1 et CM2 de l’école publique Arsène-Ratier pour leur action de devoir de mémoire effectué à l’automne dernier.

Des responsables et représentants de l’Éducation nationale, des élus étaient présents aux côtés de Myriam Borget, représentant la municipalité et des enseignants de l’école, pour remettre un prix pour le travail accompli par les élèves concernant la mémoire des Poilus. Un travail de recherche en collaboration avec Jean-Pierre Huguet de l’association Gabriel Rieucau ; tout d’abord répertorier les soldats inscrits sur le monument aux morts de la cité et sur le livre d’or, (113 au total), puis la réalisation de panneaux individuels indiquant le nom, le prénom et l’âge des soldats morts au combat souvent très jeunes ; le Bleuet a été ajouté par les élèves de l’école Saint-François.

Ces panneaux ont été plantés et alignés devant le parc Layrac formant un chemin de mémoire lors de la cérémonie du 11 Novembre dernier et laissés quelques semaines pour le devoir de mémoire. "D’ailleurs certaines familles ont retrouvé des renseignements sur leurs aînés et cette initiative a reçu un très bon écho de la population" précise Francis Magne, directeur de l’école.

"Félicitations pour ce travail simple mais concret et parlant de devoir de mémoire associé à une autre école" déclare l’inspecteur académique.

"L’école publique privilégie la transmission républicaine la justice sociale, la laïcité qui forme des citoyens, l’éducation qui respecte le droit de l’enfant, une ouverture sur la vie et le monde" conclut la présidente de la DDEN.

Une collation offerte aux élèves a clôturé ce sympathique rassemblement.

CORRESPONDANT
Réagir