Villefranchois : l'unanimité pour l’abattoir

Abonnés
  • Président de la Semav, Serge Roques a quitté la salle dès le début de la séance pour ne pas être considéré comme juge et partie.
    Président de la Semav, Serge Roques a quitté la salle dès le début de la séance pour ne pas être considéré comme juge et partie. DDM- GUY LABRO
Publié le , mis à jour

Les élus communautaires ont voté les délibérations présentées lors d’un conseil extraordinaire sur l’abattoir.

Les élus d’Aveyron Ouest communauté avaient-ils vraiment le choix ? En rapportant la délibération proposée au vote, lors du conseil extraordinaire communautaire de lundi soir sur l’abattoir, Françoise Mandrou-Taoubi l’avait implicitement reconnu. "Trois scénarios sont possibles. On ne fait rien et on va vers la liquidation de l’abattoir avec ses conséquences pour le territoire. Deuxième...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

28000 €

Proche du centre ville à pied, Maison de ville 120 m² sur deux niveaux à[...]

480 €

A LOUER BEL APPARTEMENT DE TYPE 3 DANS LE CENTRE VILLE - DERNIER ETAGE AVEC[...]

107000 €

Maison du centre ville en colombages comprenant un local commercial d'envir[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?