Le Lévézou se prépare à accueillir le gratin des triathlètes hexagonaux

  • La présentation du triathlon du Lévézou s’est déroulée au Central, à Rodez.
    La présentation du triathlon du Lévézou s’est déroulée au Central, à Rodez. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Les organisateurs du triathlon du Lévézou ont dévoilé en début de semaine les contours de l’édition 2019, prévue les 24 et 25 août à Villefranche-de-Panat.

La prudence est de mise dans les rangs des organisateurs du triathlon du Lévézou. Daniel Boissière, tête pensante de l’événement, et son équipe ont présenté mardi, à Rodez, les grandes lignes de l’épreuve, programmée les samedi 24 et dimanche 25 août, à Villefranche-de-Panat. "Nous voulions donner les informations aux gens, qu’ils puissent s’organiser pour les inscriptions et s’y préparer", répète le président en charge de la manifestation. Même si, pour le moment, un demi-millier de volontaires sont annoncés, les petites mains attendent encore quasiment deux mille personnes.

Sur un plan purement sportif, le samedi sera le moment réservé à la course tout public, chacun pouvant venir sur les pistes et dans l’eau afin de se tester. " C‘est la première fois dans l’Aveyron que nous organisons un championnat de France de type "L", c’est-à-dire longue distance, s’en félicite le principal organisateur. Voilà deux ans que nous le demandions, on a montré ce qu’on savait faire en matière d’organisation et ça a payé. "

Les meilleurs triathlètes de la planète

Forte d’un budget d’environ 50 000 € et d’un vivier important de bénévoles, l’entité prévoit une édition 2019 gigantesque. Le cadre idyllique du Lévezou ne laisse pas insensible les sportifs venus de toute la France. "Ça sera à Villefranche-de-Panat, du côté des cinq lacs, sur le plateau pour le vélo, la natation à Villefranche et la course autour du lac ". Le circuit, aménagé depuis 2015 pour la pratique de ces trois disciplines, n’en fera ainsi plus qu’un fin août.

L’opération séduction fonctionne puisque le gratin français est attendu sur les pistes du Lévézou. "Ce sera presque le gratin mondial, puisque la formation française se porte au beau fixe en trustant les premières places régulièrement dans les championnats mondiaux ou aux épreuves olympiques", prédit Daniel Boissière.

Pour autant, pas de pression quant à la gestion de l’événement, une habitude s’étant créée depuis quelques années avec l’accueil d’épreuves de haut niveau chaque été, que les Aveyronnais gèrent avec fiabilité.

Antoine Froissart
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

192000 €

Situation privilégiée pour cette maison de 150 m² avec un accès, depuis son[...]

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?