Publi-communique

Le Liadou du Vallon

  • /
  • /
Le Liadou, authentique couteau des vignerons de Marcillac est aujourd’hui présent sur la table de nombre de grands chefs étoilés. Histoire de la renaissance d’un ancestral couteau de travail remis en lumière depuis 2014.

Il fût oublié pendant près d’un demi-siècle. Lui, c’est le Liadou, la nouvelle coqueluche des amateurs de couteaux de terroir aveyronnais. Comme son cousin le Laguiole, le Liadou est un authentique couteau aveyronnais aux origines paysannes : si le Laguiole est le couteau des bergers de l’Aubrac, le Liadou est l’emblématique outil des vignerons du Vallon de Marcillac. Il servait jadis à fendre l’osier et « lier » la vigne pour la taille en couronne.

Sa lame typique, large et pointant vers le bas, son ressort à cran plat, ferme et nerveux, en faisaient un outil fiable et durable. Mais cette technique ancestrale de ligature de la vigne fut progressivement abandonnée au profit d’un palissage sur fil de fer condamnant ce couteau à l’oubli.

Renaissance en 2014
En 2014, Jean-Noël Rey, enfant du pays, exhume le Liadou de son grand-père vigneron et redécouvre l’histoire singulière de cet outil. « Le Liadou était autrefois le cousin germain du Laguiole mais il était plébiscité pour sa capacité à lier et non à couper ». Avec son ami Nicolas Julvé, fort de 15 ans d’expérience coutelière à Laguiole, ils décident de redonner vie à ce couteau emblématique. La renaissance de ce couteau, véritable projet de territoire, est présentée aux Marcillacois(es) en août 2014, lors d’un concert en l’église de Marcillac et... 150 précommandes sont enregistrées ce soir-là. Ce premier succès et ce soutien local incitent alors Nicolas Julvé à se lancer dans une nouvelle aventure coutelière. Il crée avec Jean-Noël Rey, une entreprise dédiée au Liadou en 2016 et installe rapidement un atelier-boutique au coeur de Marcillac en 2018, avec l’embauche d’un jeune coutelier à la clé, pour fabriquer les premières pièces localement et ainsi ancrer un peu plus le Liadou sur son territoire d’origine.

Couteau pliant original et couteaux de table
Aujourd’hui, le Liadou est commercialisé en boutiques et sur le site internet de l’entreprise Le Liadou du Vallon. Un réseau de revendeurs en France, Belgique et Allemagne est entrain de se mettre en place. Le Liadou a également su séduire de grands Chefs étoilés, comme l’Aveyronnais Alexandre Bourdas – Ambassadeur officiel du Liadou du Vallon - qui l’a choisi pour les tables & la boutique de son restaurant le SaQuaNa, deux étoiles Michelin à Honfleur. D’autres chefs aveyronnais comme Cyril Lignac – Le Chardenoux & Aux Près à Paris, Quentin Bourdy – L’Univers à Villefranche de Rouergue, Hervé Busset – Le Moulin de Cambelong à Conques, Cédric Gaston – L’Auberge de l’Ady à Valady, Julien Amat – Le Square à Astaffort & Julien Boscus – Origines à Paris l’ont aussi adopté. Le Liadou est fabriqué à la main dans la plus pure tradition coutelière aveyronnaise. Il bénéficie de la marque/label du département « Fabriqué en Aveyron ». Les marques déposées Le Liadou® et Le Liadou du Vallon® attestent la qualité, l’origine et l’authenticité des produits. Tous les Liadou sont garantis à vie contre tous vices de fabrication.

Alors si vous voulez découvrir ce couteau emblématique, son histoire et sa fabrication, n’hésitez pas à franchir les portes de l’atelierboutique au coeur de Marcillac.

-
Centre Presse Aveyron