Culture et Loisirs

Julia Cagé lauréate du prix Pétrarque de l'essai France Culture/Le Monde

  • Julia Cagé ouvrira lundi les Rencontres de Pétrarque à Montpellier lors du dialogue inaugural (en direct sur France Culture et en public) avec Roland Castro.
    Julia Cagé ouvrira lundi les Rencontres de Pétrarque à Montpellier lors du dialogue inaugural (en direct sur France Culture et en public) avec Roland Castro. wikipedia/Julia Cagé / wikipedia/Julia Cagé
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(AFP) - L'économiste Julia Cagé a reçu vendredi le prix Pétrarque de l'essai décerné par France Culture et Le Monde pour son livre "Le prix de la démocratie" (Fayard).

Publié à l'automne dernier, "Le prix de la démocratie" met en lumière le financement privé des partis politiques et des campagnes électorales en France avec la crainte que la chose publique puisse être dévoyée au profit des individus les plus riches. 

La lauréate ouvrira lundi les Rencontres de Pétrarque à Montpellier lors du dialogue inaugural (en direct sur France Culture et en public) avec Roland Castro.

Âgée de 35 ans, Julia Cagé, normalienne, titulaire d'un doctorat de l'université de Harvard, est professeur d'économie à Sciences Po Paris. Elle développe dans son livre la thèse que la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent.

Financement des campagnes électorales, contributions aux partis politiques, prise de contrôle des médias d'information, création de fondations, ou exploitation sans limite des données sur les réseaux sociaux, depuis des décennies, le jeu démocratique a été capturé par les intérêts privés, soutient-elle.

Cette dérive, estime Julia Cagé, est d'abord le résultat du manque d'implication des citoyens. La question clé du financement de la démocratie n'a jamais été véritablement pensée, affirme-t-elle.

Créé en 2012 par France Culture et Le Monde lors des Rencontres de Pétrarque, le Prix Pétrarque de l'essai récompense chaque année un ouvrage qui éclaire d'une lumière inédite les enjeux démocratiques contemporains.

L'an dernier le prix avait été attribué au sociologue Jean-Pierre Le Goff pour son livre "La France d'hier. Récit d'un monde adolescent des années 1950 à mai 68" (Stock).

Relaxnews
Réagir