À l’assaut du cirque de Tournemire

  • Le cirque est d’une surface d’environ 130 ha.
    Le cirque est d’une surface d’environ 130 ha.
Publié le , mis à jour

Le site possède une géologie d’une richesse exceptionnelle et abrite de nombreuses espèces d’oiseaux.

Revenir à l’époque du Jurassique ? C’est ce qui vous attend du côté du cirque de Tournemire. Une zone qui bénéfice d’une géologie remarquable. C’est dans les terres grises du cirque (argile) que le squelette entier d’un Occitanosaurus tournemirensis, reptile marin âgé de 180 millions d’années, a été découvert. Pour les plus curieux, une copie de ce dernier est visible à la Maison du Plésiosaure, au cœur du village.

C’est aussi là que se trouve le point de départ du circuit de randonnée du cirque. Considéré comme un Espace naturel sensible (ENS), le cirque de Tournemire, situé sur la commune éponyme, est d’une surface d’environ 130 ha et d’une altitude allant de 515 m à 770 m. Vous pourrez observer de nombreux oiseaux comme le Hibou grand-duc ou le Crave à bec rouge. Près de 78 espèces d’oiseaux peuvent être observées, dix-sept espèces de chauves-souris, six espèces d’amphibiens, et pas moins de vingt-sept espèces de papillons. À noter, l’application mobile “Espace Nature Aveyron” vous permettra de découvrir toutes les espèces animales et végétales peuplant ce milieu et de découvrir la balade de l’ENS.

AZAIS Chloé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?