Santé

Une maison de santé au coeur de Millau à l’horizon 2021

Abonnés
  • La maison de santé viendra s’implanter entre la place François-Mitterrand et la rue du Rajol.
    La maison de santé viendra s’implanter entre la place François-Mitterrand et la rue du Rajol. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Sa construction a été actée par les élus communautaires. Elle réunirait 17 praticiens.

Déjà “dans les cartons” depuis plusieurs mois, le principe de construction d’une maison de santé pluri-professionnelle en cœur de ville, à Millau, a été approuvé la semaine passée, en conseil communautaire.

Ce projet, dont la réflexion a été menée entre la Ville et des professionnels de santé du Millavois, a pour but de "maintenir, conforter et développer une offre de soins conforme aux besoins et aux attentes de la population", tout en palliant "à la désertification médicale et paramédicale du cœur de ville millavois", précise l’intercommunalité.

Pensé par les professionnels de santé

Ce dossier ne date pas d’hier dans la tête des professionnels de santé du centre-ville. Dès 2017, ils s’étaient regroupés au sein de “l’association des professionnels de santé de la Capelle”, dans l’attente de la constitution d’une Société interprofessionnelle de soins ambulatoires (SISA). Ils ont élaboré ce projet de santé, lequel a été validé par l’Agence régionale de la santé (ARS), fin 2018.

Ce nouveau bâtiment s’insérera entre l’esplanade François-Mitterrand et la rue du Rajol, à côté du Cnam, sur une parcelle actuellement occupée comme parking. Il regrouperait en un lieu unique, avec accueil commun, trois médecins généralistes, un chirurgien-dentiste, deux infirmières, quatre kinés, une psychologue, une diététicienne-nutritionniste-sophrologue, un ergothérapeute, trois orthophonistes et une ostéopathe pédiatrique. Seront associées à la structure la pharmacie de l’espace Capelle et "une structure de service à la personne existante", ajoute la communauté de communes, sans donner, pour l’heure, plus de précisions. Ce dernier sujet a soulevé l’interrogation de l’élu de gauche Michel Durand, qui a promis de revenir à la charge en conseil municipal. Il s’est d’ailleurs abstenu de voter la délibération lors de l’assemblée communautaire.

Ce plateau, d’une surface approximative de 730 m2, serait construit par Aveyron Habitat, avec une livraison prévue fin 2020, pour une ouverture au public fin 2021. L’enveloppe financière provisoire de l’opération est estimée à près d’1,5 M€, financée en grande partie par un emprunt communal (577 000 €) et l’État (448 000 €).

Le travail d’équipe, un attrait

Considéré comme "un équipement structurant" par les élus, ce nouvel espace doit jouer un rôle dans le développement de l’offre de santé à Millau. Pour la communauté de communes, "le fonctionnement en équipe pluri-professionnelle coordonnée va permettre d’apporter de multiples réponses à ces besoins par une plus grande efficacité des soins, grâce notamment à la délégation des tâches". Cette maison de santé doit donc être "un attrait supplémentaire" en faveur de l’installation de nouveaux professionnels de santé. Sa création rappelle celles de la maison de santé des Ondes (2015) et de l’Espace santé Emma-Calvé (2018).

CORRESPONDANT
L'immobilier à Millau

350000 €

Prestations haut de gamme pour cet appartement T3 de 100m² habitables, situ[...]

535 €

T4 AVEC GARAGE - T4 en rez de chaussée surélevé situé Rue de la Saunerie. U[...]

71000 €

MILLAU - centre ville. Produit d'investissement sous convention - Locatif u[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir