Street art

La Graffiti Garden Party s’installe dans le jardin de la mairie de Millau

Abonnés
  • Pendant deux jours, les graffeurs vont montrer leur talent en décorant une grande fresque.
    Pendant deux jours, les graffeurs vont montrer leur talent en décorant une grande fresque. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

À compter de ce vendredi et pour le week-end, des ateliers autour du graff sont organisés. 

Le jardin de la mairie se pare de ses plus beaux graffitis. À partir de ce vendredi, et jusqu’à dimanche, pour la cinquième année, l’association Aeroson 12 organise la Graffiti Garden Party. Le temps du week- end, le graff est mis à l’honneur, avec plusieurs activités ouvertes à tous. "Le festival est entièrement gratuit, c’est pour cette raison que nous attendons un maximum de personnes", a déclaré Raphaël Cros, président de l’association Aeroson12. En effet, le public va pouvoir s’initier gratuitement à la bombe aérosol, en compagnie de Horyk, graffeur confirmé. Pour cela, des supports seront installés, afin que tous puissent s’y essayer. Les amateurs pourront ainsi venir admirer les professionnels du graffiti, car ces derniers seront chargés, samedi et dimanche, de décorer une fresque de 150 mètres carrés, dans les jardins de la mairie.

"Faire découvrir une nouvelle culture"

Mais au-delà de ces activités pratiques, le festival offre aussi à son public l’occasion d’en apprendre plus sur le graff. À la Mesa, une conférence est organisée dans le cadre du festival, ce vendredi à partir de 18 heures, sur le thème du graff, animée par le graffeur parisien Omer Obk.

Samedi, c’est le documentaire Défense d’afficher qui sera projeté, toujours à la Mesa. Ce documentaire qui suit le parcours de différents graffeurs et artistes du street art, illustre la volonté des organisateurs du festival Graffiti Garden Party. "Ce que l’on souhaite, c’est faire découvrir à un public le plus large possible la culture du graff, explique Raphaël Cros. Cet art souffre trop souvent de préjugés et de d’a priori négatifs."

Cette volonté s’inscrit dans la continuité de l’association, dont le but est avant tout de promouvoir le graffiti. Elle est par exemple à l’origine de la décoration de la pile du pont du Larzac sur les berges du Tarn.

"Ce que l’on recherche, c’est le partage", assure enfin le président. Un partage, qui pourra se mettre en place tout au long des animations, et lors des repas, puisque le public est invité à pique-niquer avec les artistes et bénévoles.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Millau

615 €

T3 AYROLLE - Centre ville donnant sur cour intérieure, grand T3 avec dépend[...]

99000 €

Millau - T3 centre ville avec ascenseur ! Situé dans le centre-ville au [...]

410 €

Joli duplex mansardé proche du centre-ville avec parking privé. - Joli dupl[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir