Sport automobile

Rallye du Rouergue : Campouriez – Le Nayrac, une véritable hécatombe

  • Da Cunha : « Tant  de préparation pour  en arriver-là… »
    Da Cunha : « Tant de préparation pour en arriver-là… » S.C. / S.C.
Publié le / Modifié le S'abonner

Avec plus de neuf abandons et plusieurs crevaisons, la spéciale du nord Aveyron a anéanti vendredi les espoirs de plus de 10 % des concurrents et les locaux n’ont pas été épargnés.

Victime d’une crevaison lente, le vainqueur 2015 et qui portait les plus grands espoirs des locaux, Jean-Michel Da Cunha, a perdu près de 5 minutes et tout espoir figurer dans le haut du classement général lors cette ES2. "Tant de préparation pour en arriver-là… ", lâchait-il, dépité, à l’arrivée de la spéciale. Même punition pour l’Aveyronnaise Charlotte Berton qui a, elle, perdu environ deux minutes.

Gilbert, sortie sans gravité

"Nous avons crevé mais nous ne nous sommes pas arrêtées pour changer de roues. Nous avons fini comme ça et l’addition est un peu moins salée. " Si ces deux-là ont pu terminer ce n’est pas le cas d’un autre local, Alexis Sirmain, contraint à l’abandon suite à une casse d’amortisseur et un bris de cardans. Mais il espère toutefois repartir en super rallye ce matin pour se faire plaisir. C’est une casse mécanique qui a contraint le Ruthénois Laurent Binois à stopper net. Quant à Quentin Gilbert, l’un des prétendants au podium, c’est une sortie de route sans gravité qui l’a obligé d’abandonner. Tous ces pilotes se souviendront longtemps de leur premier passage dans la spéciale du nord de l’Aveyron. Un peu moins de 34 bornes qui ont ainsi fait beaucoup de dégâts, encore une fois.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

29000 €

Situé à Toulonjac , lotissement "Le clos Beausoleil" , dernier terrain de 5[...]

24200 €

EXCLUSIVITE Situé dans un petit hameau à Pruines, parcelle de terrain con[...]

69000 €

A 15 kms de Villerfranche de Rouergue, dans un hameau résidentiel et calme,[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir