Culture et Loisirs

Des installations artistiques à la Tour de Montsalès

  • Lors du vernissage, Diana Winkfield a présenté son travail artistique
    Lors du vernissage, Diana Winkfield a présenté son travail artistique
Publié le / Modifié le S'abonner

Les objets du XIXe siècle nourrissent les œuvres de Diana Winkfield. Cette artiste, aux talents éclectiques installée dans le Cantal, les met en scène.

Samedi 29 juin, une cinquantaine de convives ont bravé le soleil et la chaleur pour le vernissage des installations de Diana Winkfield. Pour sa troisième exposition de la saison, la Galerie la Tour accueille avec grand plaisir, cette artiste dont l’œuvre artistique a été de nombreuse fois couronnée par des prix prestigieux. Peintre, conférencière, tutrice en arts plastiques et design, elle nous présente aujourd’hui son nouveau projet sur le thème des "Vestiges matériels". Arrivée en France en 2010, elle s’est installée dans le Cantal où elle a découvert dans le bâti d’une maison en ruine, les traces matérielles de cinq générations : un corset de mariage au grenier comme une promesse de fertilité, des chemises d’enfants autour des portes pour les calfeutrer, des chaussures, des pots… Ces témoignages du passé, de vies que l’on peut imaginer, ont replongé l’artiste dans ses propres souvenirs. Ce passé vécu et ce passé inscrit dans des objets du XIXe siècle se sont enchevêtrés et ont nourri les créations exposées sur les trois étages de la Tour de Montsalès. Diana Winkfield les met en scène, les dessine en utilisant huile, graphite, fusain ou simplement une détrempe d’œuf. L’artiste nous invite à l’accompagner dans les méandres de ses pensées, dans les mystères de son univers poétique. Ces installations nous interpellent sur les personnes qui habitaient ces lieux, qui portaient ces habits. Qui étaient-ils ?

Une exposition à découvrir en prenant le temps, en flânant. Imprégnez-vous d’un passé qui nous interroge, laissez libre cours à votre curiosité, à votre imagination sur l’histoire racontée par ces vêtements, retrouvez vos propres souvenirs au détour d’un objet. L’ensemble des œuvres témoigne du grand talent de Diana Winkfield, de sa recherche du détail et du perfectionnisme. L’artiste sera présente chaque dimanche pour échanger sur son travail.

Exposition jusqu’au jeudi 25 juillet. Entrée libre.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

399000 €

Dans un superbe cadre de verdure, ancien moulin a eau et ses dépendances, r[...]

488 €

Beau T3 duplex traversant en tour de ville. Il offre un séjour/cuisine sem[...]

247000 €

Immeuble de rapport comprenant 4 appartements de Type 2 et un studio sur 20[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir