L’habitat : première pierre pour la revitalisation

  • MM. Lalle, Picard et Maria Martin, manager de ville, ont présenté le programme.
    MM. Lalle, Picard et Maria Martin, manager de ville, ont présenté le programme. OC
Publié le , mis à jour

Le lancement de l’opération "Habitat Espalion" aura lieu le 17 juillet de 16 heures à 20 heures en mairie.

Espalion 2030, tel est le nom du programme de revitalisation du centre bourg. Après l’étude menée relevant un "phénomène de vacance résidentielle relativement important dans le centre ancien ", place au concret avec le lancement du programme "Habitat Espalion". "La vacance offre néanmoins des opportunités majeures de reconquête immobilière. De ce fait, le programme est donc la porte d’entrée à l’opération de revitalisation du centre bourg", dit Maria Martin.

Cette opération sera lancée officiellement le 17 juillet de 16 h à 20 h dans la salle du conseil municipal. "Une trentaine de dossiers ont déjà été déposés, cela commence très fort", se réjouit Éric Picard, maire. Concrètement, des aides sont attribuées par la Ville, la communauté de communes avec les aides de l’Anah (agence nationale de l’habitat). À titre d’exemple, la commune s’engage à accorder 3 000 € par ménage pour les primo-accédants. Le programme d’intérêt général (Pig) porté par le Département est aussi de la partie "en jouant l’effet de levier", précise Jean-Michel Lalle, président de la communauté de communes. Et d’ajouter : "Cette étude avec des aides de l’État, l’Anah, la Région est transversale et reconductible pour d’autres opérations de centre bourg". L’appel est donc lancé pour les communes intéressées. Pour ce programme Habitat, la communauté de communes a accordé cette année la somme de 16 000 € de subventions, quant à la commune d’Espalion, celle-ci s’élève à 46 500 €. Moderniser les commerces, favoriser la mobilité, accueillir une population jeune, tels sont les enjeux. "La Ville se rajeunit, les jeunes doivent réinvestir le centre-ville", dit en ce sens Éric Picard en ajoutant la création de 48 commerces nets depuis son élection en 2014. Pour l’aménagement public, le maire annonce en revanche prendre le temps de la concertation. Pour l’heure sont actés les travaux de réfection des toilettes publiques et la mise en place de containers au Foirail en fin d’année.

Outre la réunion du 17 juillet pour s’informer sur les aides à prétendre, les personnes intéressées peuvent se renseigner dès à présent auprès de la mairie en contactant Maria Martin au 06 30 93 72 77 ou Sabine Puech à la communauté de communes au 05 65 48 29 02.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?