Beauté

Evasion en Camargue avec la nouvelle fragrance de L'Artisan Parfumeur

  • L'eau de parfum "Le Chant de Camargue" de L'Artisan Parfumeur.
    L'eau de parfum "Le Chant de Camargue" de L'Artisan Parfumeur. Courtesy of L'Artisan Parfumeur - Courtesy of L'Artisan Parfumeur
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Hommage au terroir français et à ses richesses naturelles, la collection "Les Paysages" de L'Artisan Parfumeur s'enrichit du parfum "Le Chant de Camargue". Invitation au voyage, cette nouvelle eau de parfum retranscrit fidèlement les senteurs de ce territoire du sud de la France, des rizières aux marais et salines en passant par les taureaux et chevaux sauvages. A découvrir en boutiques, dans les concessions et en ligne sur www.artisanparfumeur.fr.

Voilà plusieurs années déjà que L'Artisan Parfumeur sillonne l'Hexagone à la recherche d'ingrédients capables de mettre à l'honneur le terroir français. Cet été, la maison nous emmène en pleine nature, en Camargue, d'Aigues-Mortes à Arles en passant par Saintes-Maries-de-la-Mer. L'objectif ? Retrouver les senteurs les plus emblématiques de ce territoire sauvage à travers une vaporisation de parfum.

C'est le maître-parfumeur Alberto Morillas qui s'est amusé à retranscrire ces effluves, choisissant de mettre plus particulièrement en avant l'arôme floral et crémeux du riz camarguais. La fragrance "Le Chant de Camargue" a d'ailleurs été pensée pour offrir "l'impression presque physique de traverser une rizière à pieds nus".

Pour ce faire, l'eau de parfum s'ouvre sur un duo essence de bergamote et hédione, qui se distingue par son caractère floral et aqueux, associé à un accord "riz de Camargue" et à la paradisone. En fond le lait de santal se mêle à l'ambrox pour apporter une touche onctueuse.

La fragrance "Le Chant de Camargue" vient compléter la collection "Les Paysages" de L'Artisan Parfumeur, déjà composée de "Bucoliques de Provence", "Un Air de Bretagne", "Mont de Narcisse", ou encore "Mandarina Corsica". Prix : 125€ les 100 ml.

Relaxnews
Réagir