Un engin autonome pour inspecter les canalisations de Rodez

Abonnés
  • Les agents de Véolia et de la société savoyarde CT2MC inspectaient les canalisations du collecteur des eaux usées de l’Auterne grâce au SpyBoat.
    Les agents de Véolia et de la société savoyarde CT2MC inspectaient les canalisations du collecteur des eaux usées de l’Auterne grâce au SpyBoat. Photo José A. Torres
  • Les agents de Véolia et de la société savoyarde CT2MC inspectaient les canalisations du collecteur des eaux usées de l’Auterne grâce au SpyBoat.
    Les agents de Véolia et de la société savoyarde CT2MC inspectaient les canalisations du collecteur des eaux usées de l’Auterne grâce au SpyBoat. Photo José A. Torres
Publié le , mis à jour

L’entreprise Véolia, dans son contrat de délégation de service public avec Rodez Agglomération, a utilisé un outil innovant pour inspecter les canalisations de la ville. Un procédé qui permet de gagner du temps et de sécuriser l’inspection.

Sortie des entrailles de Rodez, une petite embarcation, qui ressemble à un aéroglisseur, équipée de caméras et de projecteurs surpuissants vient d’inspecter un peu plus d’un kilomètre d’une canalisation de la ville qui court le long de la rocade. Le SpyBoat Duck est récupéré par les agents de la société savoyarde CT2MC qui travaillent avec Véolia, tout au long de cette semaine. L’entreprise,...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

245 €

Studio situé à proximité de l'IUT situé au 3ème étage sans ascenseur Surfac[...]

370 €

Venez découvrir, dans notre agence, cet appartement de Type 2 sur le secteu[...]

320 €

Ce studio idéal pour étudiants vous propose: Une entrée avec placard Un séj[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?