culture

Asprières : au festival de Querbes, nous serons tous des Berlinois

Abonnés
  • Le quartet d’Emile Parisien propose un jazz contemporain, inventif et énergique.
    Le quartet d’Emile Parisien propose un jazz contemporain, inventif et énergique. Repro CPA - Repro CPA
  • Le coup d'envoi sera donné le 1er août lors des Jeudis de l'été, à Decazeville.
    Le coup d'envoi sera donné le 1er août lors des Jeudis de l'été, à Decazeville. Repro CPA - Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
Le festival de jazz et de littérature propose, une fois de plus, un programme de choix, en résonance avec l’ouverture culturelle.

En l’espace de deux décennies, le festival des Nuits et des jours de Querbes s’est forgé une belle et originale place dans le paysage culturel aveyronnais. Depuis 22 ans, en effet, le « plus petit des grands festivals de jazz et de littérature » renverse les murs et traverse les frontières, en jouant l’ouverture aux mondes, l’ouverture aux autres, tout en privilégiant les rencontres et la proximité avec les artistes. Bref, un festival comme on les aime qui promènera sa bonne humeur communicative de Decazeville, le 1er août, à Asprières, Capdenac et Figeac, du 9 au 11 août. Un festival fait de repas partagés sous les étoiles, de concerts de plein air, de stage musical, de lectures à haute voix, de visites, de débats. Et pour cette 22e édition « nous serons tous des Berlinois. » « Wir sind alle Berliner, Nous sommes tous des Berlinois. » Tel sera donc le thème de cette édition 2019.

Des murs tombent, d’autres s’élèvent

« Il y a trente ans, tombait un mur, à Berlin. Un mur tombait et certains prophètes aveuglés déclaraient la fin de l’Histoire, écrivent les organisateurs. Depuis d’autres murs se sont élevés, l’Histoire ne s’est pas arrêtée, mais nous sommes restés, comme en ce jour de novembre 1989, tous un peu berlinois. Capitale au destin sans pareil, florissante, dominatrice, détruite, déclassée, renaissante, Berlin est devenue ou redevenue le symbole de la ville ouverte, de la ville monde. Artistes et écrivains viennent des quatre horizons pour y vivre, y sentir la vibration d’un monde de plus en plus complexe. C’est cet esprit berlinois que le festival essayera de capter au travers d’œuvres emblématiques comme Berlin Alexanderplatz, ou d’œuvres de jeunes écrivains ayant choisi cette ville comme lieu de création ou d’inspiration. »

Rencontres et concerts

Comme c’est le cas depuis plusieurs saisons, le coup d’envoi du festival sera donné, le 1er août, à 20 h 30, à Decazeville, à l’occasion des Jeudis de l’été de l’Amphithéâtre à ciel ouvert. Cette ouverture sera rythmée par le Quintet Bumbac (spectacle gratuit), avec une lecture impromptue de Noëlle Miral.
Le festival prendra son envol, vendredi 9 août, à 15 h, place de la Lecture de Figeac avec la présentation des auteurs et traducteurs invités de cette 22e édition. Il se posera ensuite dans le Parc de Capèle de Capdenac, à partir de 18 h, en compagnie de Winner Team & Flako (accordéon, clarinette et jonglerie) et des quatre compères musiciens casqués de Tobrogoï, la soirée se terminant par une lecture sur l’herbe autour de Walter Benjamin.
Samedi 10 août, le festival rejoindra ses quartiers aspriérois. On y parlera littérature avec Olivier le Lay et Shida Bazyar, qui évoque l’Iran d’hier et d’aujourd’hui, à travers son roman Les nuits sont calmes à Téhéran. Avant et après un dîner aux lampions aux saveurs des Balkans, la partie musicale sera assurée par le duo (piano accordéon) Machado Ithursarry, le Sylvain Rifflet Quartet et le Mystère des Éléphants ; la soirée se terminant par une balade et des lectures de minuit.
Dimanche 11 août, après une visite historique du vieux bourg d’Asprières, la journée se poursuivra avec Jörg Stikan et Karin Kalisa, qui a mis en scène avec humour et empathie la communauté vietnamienne de Berlin, dans son roman La mélodie familière de la boutique Sung. Le Grand Orphéon & L’Orchestre national de Querbes (17 h) puis l’Émile Parisien Quartet (18 h) clôtureront en beauté et en musique cette édition de l’été 2019. Qui rendra, une fois de plus, les nuits et les jours de Querbes, plus doux et plus beaux.

Programme complet et infos pratiques sur www.querbes.fr.
Joel Born
L'immobilier à Asprières

188000 €

A 12 kms de Montbazens, maison individuelle située sur un terrain arboré de[...]

90000 €

Vente maison de village à Asprières et à proximité des commerces et commodi[...]

Toutes les annonces immobilières de Asprières
Réagir