Cyclisme : qui pour succéder à Molin-Pradel à Rodez ?

  • Il avait fallu attendre le sprint pour voir Alex Molin-Pradel (à gauche) l’emporter l’an dernier. Assistera-t-on à un scénario similaire ce dimanche soir ?      
    Il avait fallu attendre le sprint pour voir Alex Molin-Pradel (à gauche) l’emporter l’an dernier. Assistera-t-on à un scénario similaire ce dimanche soir ?       Archives J-L.B.
Publié le

Comme chaque année, le centre-ville de Rodez va vivre, ce dimanche soir, au rythme du feu d’artifice du 14 juillet, mais également du Grand prix cycliste de la ville (départ à 20 h). Une épreuve qui servira par ailleurs de mise en bouche avant le passage, demain, du Tour de France sur le Piton, ce même Tour de France qui, lors de son édition 2017, avait provoqué l’annulation de la course, du fait de l’arrivée de la quatorzième étape.

Opportunité à saisir pour Laurent Bressolis

Pas de télescopage cette année, donc, pour ce « tourniquet » organisé sur un circuit d’1,1 kilomètre tracé autour du musée Soulages, que la soixantaine de coureurs au départ devra parcourir à soixante-douze reprises (80 kilomètres au total). Un rendez-vous historique pour le Vélo club Rodez (l’épreuve a en effet été organisée pour la première fois le 14 juillet 1891, trois jours à peine après la création du VCR), qui s’annonce, cette année, particulièrement ouvert. Parmi les principaux prétendants à la victoire, on insistera sur Laurent Bressolis (VC maursois), en tête du classement général du challenge MMA-Skoda-Centre Presse-Midi Libre, neuvième à Decazeville, dimanche dernier. En l’absence de Guillaume Loubeau (Decazeville), deuxième du classement à quatre longueurs (109 points contre 113), Bressolis, toujours à son aise sur ce circuit, qui lui convient parfaitement et sur lequel il s’est déjà imposé par le passé, aura donc une belle occasion d’accroître son avance.
Du côté des coureurs licenciés au club présidé par Victor Santos, on citera Vincent Flumian, deuxième dimanche dernier, récemment revenu à la compétition et qui bénéficie, de ce fait, d’une certaine fraîcheur physique. Ludovic Burdack (Decazeville), troisième « à domicile » lors de la dernière manche en date, sera également là, à l’inverse de celui qui l’avait emporté, Geoffrey Rouat.
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

402 €

A louer T1 Bis de 31,65 m2 sis dans le quartier de Bourran à Rodez. Il se c[...]

325 €

Résidence Le Caducée I Studio dans résidence sécurisée, comprenant : - une [...]

327 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Pièce principale équipé av[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?