Sport

Cyclisme : Rodez et le Tour de France filent le parfait amour

Abonnés
  • 2010, 2015, 2017 et 2019. Ces dernières années,  le Tour a pris l’habitude  de passer par Rodez.
    2010, 2015, 2017 et 2019. Ces dernières années, le Tour a pris l’habitude de passer par Rodez. Archives Mat. R - Archives Mat. R
  • La ville de Rodez fait même la part belle au Tour sur l’un de ses ronds-points du centre-ville.
    La ville de Rodez fait même la part belle au Tour sur l’un de ses ronds-points du centre-ville. Archives Mat. R - Archives Mat. R
Publié le / Modifié le S'abonner

Pour la quatrième fois en neuf ans, la Grande Boucle fait un passage aujourd’hui par Rodez.

Entre Christian Teyssèdre et la petite reine, c’est une histoire d’amour qui dure. Féru de cyclisme et papa d’une championne du monde vétérans de cyclo-cross, s’il vous plaît, le maire de Rodez a noué des liens très particuliers avec l’organisation du Tour et son directeur, Christian Prudhomme. Et ce dernier le lui rend très bien !

Car depuis plusieurs années, la Grande Boucle a pris ses habitudes dans la préfecture aveyronnaise : un départ d’étape en 2010, une arrivée et un départ en 2015 et une nouvelle arrivée dans la fameuse côte Saint-Pierre il y a deux ans… En comptant le passage du jour, le Tour sera donc venu à quatre reprises dans la préfecture en moins de dix ans.

De quoi faire naître un sentiment de jalousie dans plusieurs communes du Massif central… Mais pas totalement rassasié Rodez. "On est candidat tous les ans et on espère voir le Tour revenir au plus vite. On est tout à fait prêt à le recevoir chaque été", indique le maire Christian Teyssèdre.

"Cela ne coûte quasiment rien !"

Et cette année, l’édile a un argument imbattable à faire valoir : "Cela ne coûte quasiment rien !". Selon ses prévisions, les 5,4km effectués par le peloton sur sa commune, du pont des Quatre-Saisons à La Mouline en passant par la rue Béteille, coûteront 20 000€. Soit le coût du barriérage nécessaire. Un chiffre bien moins élevé que les dernières factures s’élevant aux alentours de 230 000 €… "Imaginez combien cela nous aurait coûté si l’on avait dû s’offrir une publicité de 20 minutes à la télévision ! Les retombées du Tour sont incroyables, surtout pour un passage comme ça où niveau organisation, ce n’est pas très difficile", explique Christian Teyssèdre, même si aucun chiffre concernant ces fameuses retombées n’a été communiqué.

En attendant de les connaître – et les commerçants de la ville y seront très attentifs… –, une nouvelle page de l’histoire du Tour s’écrira à Rodez. La dernière avant de longues années ? Pas si sûr. Car comme l’avait glissé le patron de la Grande Boucle, Christian Prudhomme, lors de son dernier passage : "Rodez, ça a de la gueule !".

Le passage en son centre aujourd’hui, avec la cathédrale et le musée Soulages en toile de fond, devrait conforter son sentiment.

Mathieu Roualdés
L'immobilier à Rodez

81000 €

A vendre proche centre ville T4 traversant, actuellement loué , au 2ème éta[...]

189000 €

Magnifique appartement de Type 4 situé dans le quartier très recherché de l[...]

119990 €

Bel appartement cœur de ville T3 d'environ 78m² avec balcon traversant, pro[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir