Sociéte

Les motards du Viaduc : 13e édition

Abonnés
  • Le président Yves Mathau donne les derniers conseils avant le départ.
    Le président Yves Mathau donne les derniers conseils avant le départ.
Publié le / Modifié le S'abonner

La treizième édition du rassemblement des Motards du Viaduc a profité des deux très belles journées ensoleillées de ce premier week-end de juillet. La lutte contre la mucoviscidose reste la raison première de ce rassemblement. Les 12 éditions précédentes ont rassemblé 18 000 motos au passage du viaduc et permis de récolter plus de 120 000 euros. Dès le vendredi matin, les premiers motards arrivent. La fête commence samedi matin avec une première balade dans les gorges du Tarn. Plus de 500 motards vont découvrir les gorges de la Jonte et Sainte-Enimie. À midi, un snack est assuré par le relais de Bonsecours. La fête se poursuit, animée par un DJ, sous les marronniers devant la salle des fêtes jusqu’à 19 heures où un apéro musique est servi. Les nombreux participants se retrouvent enfin autour de la table pour un repas. Puis la soirée se poursuit avec un concert de la formation Rock the Pub.

Dimanche matin, petit-déjeuner et balade matinale vers le Sabot de Malpeyre pour 180 motos. Mais cette année, il y a un invité de marque en la personne du professeur Lhousseine Touqui. Ce dernier est responsable de l’unité défense innée et inflammation de l’Institut Pasteur et poursuit des recherches sur la mucoviscidose. Suite à sa présentation des derniers progrès devant un nombreux public, il remercie chaleureusement les Motards du Viaduc pour leur aide financière importante. Elle représente quand même 10 à 15 % de son budget. Les motards offriront d’ailleurs au professeur la possibilité de participer l’après-midi au tour du Viaduc.

Cette année, la municipalité a fait un beau cadeau aux Motards du Viaduc en inaugurant une plaque "Espace les motards du viaduc" devant la salle des fêtes, donnant ainsi un nom à cet emplacement souvent utilisé lors des manifestations estivales. Jean-Michel Ladet, maire, accompagné des adjoints et des conseillers municipaux a dévoilé la plaque.

Après le repas de midi, les choses se précipitent et c’est la bénédiction des motards par le père Christophe Battut de La Primaube, qui est lui-même un motard. Suit un court discours du président Yves Mathau qui rappelle le but du rassemblement et donne les derniers conseils de sécurité.

À 14 h 15 c’est le départ dans un joyeux tintamarre de klaxons et de moteurs emballés, applaudis par de nombreux Cabassols. Un bref arrêt devant le relais Bonsecours est suivi d’un passage devant le cimetière d’Auberoque où est inhumé Christian Le Mellec.

C’est ensuite l’entrée de l’autoroute pour accéder au viaduc. Cette année le comptage a donné le chiffre de 1 200 motos qui ont fini leurs parcours à Millau.

Le Parc des sports a accueilli les participants qui ont pu déguster un gâteau à la broche et écouter le compte rendu de la journée. Rendez-vous est pris pour les 4 et 5 juillet 2020.

CORRESPONDANT
Réagir