Santé

Les prothèses auditives pourraient aussi prévenir le vieillissement cérébral

  • Le port des prothèses auditives pourrait aussi prévenir la démence sénile.
    Le port des prothèses auditives pourrait aussi prévenir la démence sénile. AlexRaths / IStock.com - AlexRaths / IStock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Des chercheurs britanniques ont montré que les personnes qui portaient des appareils auditifs du fait de troubles de l'audition en lien avec l'âge pouvaient aussi enregistrer un meilleur fonctionnement cognitif.

Une équipe de l'Université d'Exeter et du King's College londonien a mené une nouvelle étude concernant plus de 25.000 personnes âgées de 50 ans et plus, dont une partie portaient des prothèses auditives. Tous les participants ont ensuite passé des tests cognitifs annuels sur une période de deux ans.

Les résultats, présentés lors de la Alzheimer's Association International Conference à Los Angeles, ont montré que les participants munis d'appareils auditifs enregistraient de meilleurs résultats aux tests permettant de mesurer la mémoire à court terme et aux tests de l'attention que les personnes qui n'en portaient pas. 

Par exemple, pour l'un des tests de l'attention, les participants munis d'appareils auditifs enregistraient un temps de réaction plus rapide. Les scientifiques expliquent que ce résultat reflète leur concentration. Parmi des exemples quotidiens de la concentration on note "regarder avec attention un objet d'un grand intérêt" ou "écouter attentivement quelqu'un qui parle."

Les chercheurs notent que leurs résultats offrent de premières preuves de l'effet protecteur contre la démence sénile de ces appareils. Ils ont précisé que des recherches précédentes émanant de la "Lancet Commission on Dementia Prevention, Intervention and Care" avaient montré que les pertes d'audition représentaient un facteur de risque important de la démence.

"Des études précédentes ont montré que les pertes auditives étaient liées à une perte de fonctionnement cérébral, de la mémoire et à un risque accru de démence. Nos travaux figurent parmi les études les plus vastes sur l'impact du port de prothèses auditives, et suggèrent que leur port pourrait en effet protéger le cerveau. Nous avons désormais besoin de poursuivre nos recherches et de lancer un test clinique pour tester cela...", a noté l'auteur Dr Anne Corbett, de l'Université d'Exeter.

Le professeur Clive Ballard, de la même université a ajouté que, "nous savons que nous pourrions réduire les risques de démence d'un tiers si nous prenions tous les choses en main à la cinquantaine. Cette étude figure parmi un corpus de travaux importants montrant ce qui permet de garder un cerveau en bonne santé. Ce sont des résultats précoces et de plus amples recherches sont nécessaires, mais elles ont un fort potentiel. Si on vous conseille de porter une prothèse auditive, il faut trouver celle qui fonctionne pour vous. Au minimum, elle améliorera votre audition et elle pourrait aussi vous aider à garder l'esprit vif."

Relaxnews
Réagir