Culture et Loisirs

La Fouillade : le festival livre et BD approche à pas de géants

  • Jean-Paul Tibéri, père nourricier des Pieds Nickelés sera encore en première ligne.
    Jean-Paul Tibéri, père nourricier des Pieds Nickelés sera encore en première ligne. DDM - DDM
Publié le / Modifié le S'abonner

Cette 22e édition fera encore la part belle à la diversité. Avec plus de cinquante auteurs et illustrateurs.

Les 27 et 28 juillet prochains, le festival livre BD jeunesse de La Fouillade signera sa vingt-deuxième édition. Un sacré bail pour les précurseurs qui lancèrent le concept sous les ombrages, jouxtant le stade du cœur du bourg. Cette année encore, l’équipe de bénévoles a planché durant les longs mois d’hiver pour mettre sur pied un programme faisant la part belle à la diversité. Les milliers de visiteurs attendus trouveront sinon chaussures à leur pied, du moins pages à leurs goûts. Et pour tous les goûts. C’est le rendez-vous incontournable des passionnés. Doublé d’un événement littéraire et culturel en milieu rural qui accueille chaque année de nouveaux visiteurs. Une belle opportunité de rencontrer et d’échanger avec des auteurs renommés.

Pour cette édition, l’invité d’honneur, côté BD, sera Dan qui a réalisé l’affiche du festival.

À la salle omnisports se regrouperont quelque 55 auteurs et illustrateurs qui, deux jours durant dialogueront avec leur public et dédicaceront à tour de bras. Au programme également des expositions, des animations et des ateliers… gratuits. Mais également, la vente d’affiches ex-libris et d’accessoires à collectionner…

Comme pour chacune des éditions en amont du festival auront lieu un certain nombre d’animations. Ainsi, sont annoncées des "Lectures en gare" en partenariat avec la SNCF, ce mercredi 24 juillet à 10 h 30 en gare de Rodez pour les enfants des Francas et jeudi 25 juillet à Villefranche-de-Rouergue à 10 h 30 pour les enfants du centre aéré de Laurière. Vendredi 26 juillet est aussi programmée de 15 heures à 18 heures, une séance de dédicaces de Charline au centre commercial E. Leclerc de Villefranche. Et en cette veille d’ouverture du festival à 18 h 30 Jean-Paul Tibéri, le dernier scénariste des Pieds Nickelés et habitué du festival remettra au maire du village René Authesserre sa dernière BD des Pieds Nickelés dans laquelle La Fouillade et le maire sont en "bonne place". Comme d’autres auteurs du cru…

D’un point de vue pratique, les deux jours, le festival sera ouvert au public toute la journée de 10 heures à 18 heures.

DDM
L'immobilier à La Fouillade

70000 €

Chalet plain-pied d'environ 47m² composé d'une véranda, une kitchenette ouv[...]

595000 €

Bel ensemble composé : d’une grange entièrement rénovée, avec une cuisine é[...]

133700 €

Sur terrain de 8300m² env., Maison de campagne proche commerces et écoles, [...]

Toutes les annonces immobilières de La Fouillade
Réagir