La loutre a trouvé sur les bords du Lot un cadre presque idéal

Abonnés
  • La loutre a recolonisé pratiquement tout le département  de l’Aveyron et notamment la vallée du Lot.
    La loutre a recolonisé pratiquement tout le département  de l’Aveyron et notamment la vallée du Lot. J.B.
  • La loutre a recolonisé pratiquement tout le département  de l’Aveyron et notamment la vallée du Lot.
    La loutre a recolonisé pratiquement tout le département  de l’Aveyron et notamment la vallée du Lot. J.B.
  • Gilles Privat, inspecteur de l’environnement à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, il a supervisé une étude d’impact sur la population de loutres d’Europe dans la zone de navigabilité de la rivière Lot, comprise entre Bouillac et Port-d’Agrès.
    Gilles Privat, inspecteur de l’environnement à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, il a supervisé une étude d’impact sur la population de loutres d’Europe dans la zone de navigabilité de la rivière Lot, comprise entre Bouillac et Port-d’Agrès. J.B.
  • Gilles Privat, inspecteur de l’environnement à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, il a supervisé une étude d’impact sur la population de loutres d’Europe dans la zone de navigabilité de la rivière Lot, comprise entre Bouillac et Port-d’Agrès.
    Gilles Privat, inspecteur de l’environnement à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, il a supervisé une étude d’impact sur la population de loutres d’Europe dans la zone de navigabilité de la rivière Lot, comprise entre Bouillac et Port-d’Agrès. J.B.
Publié le

Une étude d’impact sur la zone de navigabilité de la rivière Lot, sur une portion d’environ 50 kilomètres, a permis de démontrer que la loutre d’Europe est massivement présente. À cela une explication principale. Elle se gave d’écrevisses américaines.

Myvideoplace.tv / Loutres en Aveyron Certains disent de lui qu’il est le spécialiste aveyronnais de la loutre. Il faut dire que ces bestioles, Gilles Privat a appris à les connaître et les connaît bien. Plus que bien même. Inspecteur de l’environnement à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, il a supervisé une étude d’impact sur la population de loutres d’Europe dans la zone...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Joël Born
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?