Culture et Loisirs

La programmation du Roots’Ergue Festival est déjà dans les tuyaux

  • Asian Dub Foundation sera de cette 16e édition
    Asian Dub Foundation sera de cette 16e édition
Publié le / Modifié le S'abonner

Asian Dub Foundation, Brain Damage et Marcus Gad & Tribe intègrent la programmation du 16e Roots’ergue Festival. Après l’annonce de la venue, vendredi 25 octobre de Tiken Jah Fakoly et de Clinton Fearon & the Boogie Brown, exceptionnellement accompagné sur cette tournée par Sherine Fearon, l’Association jeunesse arts et loisirs (Ajal) dévoile une seconde partie de la programmation du 16e Roots’Ergue festival. Trois artistes majeurs de la scène internationale intègrent donc l’affiche du samedi 26 octobre : Asian Dub Foundation, Brain Damage et Marcus Gad & Tribe.

Asian Dub Foundation en formation complète au Roots’ergue festival. À la croisée de multiples influences, la musique d’Asian Dub Foundation ne tient pas en place, prise entre le feu de ses origines asiatiques et un tir nourri de reggae, de rock, de dub, de rap et de jungle. Samedi 26 octobre, le groupe se produira à Sauveterre-de-Rouergue en formation complète, 14 albums au compteur et une réputation en live rarement égalée.

Vingt ans de carrière pour Brain Damage. Considéré comme l’un des fondateurs de la scène dub en France, il y crée dès 1999 l’un des premiers live machine du genre, influençant toute une génération d’artistes. Son côté visionnaire l’amène dès le début des années 2000 à collaborer avec certains maîtres du genre de la scène britannique (Zion Train, Alpha & Omega, The Disciples), et à se rendre à Londres pour des sessions mémorables au studio Conscious Sound. jusqu’à aujourd’hui. Brain Damage apparaît désormais avec la réalisation de 14 albums et plus de 700 concerts.

Marcus Gad & Tribe, le renouveau du Reggae Roots. Originaire des terres multiculturelles de la Nouvelle-Calédonie, Marcus Gad incarne un courant musical résolument spirituel, niché entre le roots méditatif et la soul, porté par une technique de chant singulière, proche de la liturgie. Ambassadeur culturel d’une île perdue au milieu de l’océan Pacifique où la nature et les coutumes tribales sont encore magnifiquement préservées, Marcus Gad rappelle à chacun son essence première en ces temps de crise.

Places disponibles sur www.softr2rootsergue.com.

Visuels libres de droits des artistes https://www.softr2rootsergue.com/presse/communiqués-et-visuels/

CORRESPONDANT
L'immobilier à Sauveterre-De-Rouergue

66000 €

Sur la place des arcades, proche des commerces et de toutes commodités, mai[...]

371000 €

Située proche de Sauveterre de Rouergue, cette ancienne ferme a bénéficié [...]

Toutes les annonces immobilières de Sauveterre-De-Rouergue
Réagir