Environnement

Rodez : ces antennes relais concentrées en centre-ville

Abonnés
  • Plusieurs antennes d’opérateurs mobiles sont concentrées dans le centre ancien ruthénois.
    Plusieurs antennes d’opérateurs mobiles sont concentrées dans le centre ancien ruthénois. Source : cartoradio.fr - Source : cartoradio.fr
Publié le / Modifié le S'abonner

L’opérateur Free Mobile s’apprête à implanter une nouvelle antenne dans un immeuble de la rue Neuve, qui en compte déjà trois ! Ce qui provoque le mécontentement de plusieurs riverains.

À plusieurs reprises, ces dernières années, des voix ruthénoises se sont élevées contre ces antennes relais de téléphonie mobile qui fleurissent dans le paysage urbain. Ce fut le cas, notamment, avenue de Paris, dans le quartier Saint-Éloi, route de Vabre, ou plus près du centre-ville, rue Raynal, place du Bourg ou près de la place de la Cité. Le sujet est, il est vrai, particulièrement sensible. Les avis divergent, sont parfois contradictoires, sur les éventuelles nuisances pour la santé de ceux qui sont exposés aux champs électromagnétiques (lire ci-dessous).

D’autant plus qu’en la matière, les opérateurs ne font pas toujours preuve de la plus grande transparence. Toujours est-il que l’implantation d’une nouvelle antenne provoque généralement des réactions d’inquiétudes, voire de mécontentement. Comme c’est le cas, actuellement, dans le centre ancien ruthénois, au 25 de la rue Neuve, où l’opérateur Free Mobile s’apprête à implanter une nouvelle antenne, dans un immeuble qui en compte déjà trois !

Trop c’est trop ?

Pour l’un des commerçants de la rue Neuve, en guerre depuis longtemps contre ces antennes relais, et qui s’était déjà manifesté en 2016, c’est assurément la goutte de trop. Ce qu’il a d’ailleurs signifié à travers plusieurs courriers adressés à la mairie.

Au 25 de la rue Neuve, un panneau signale bien le projet d’implantation de l’antenne de Free Mobile. Sur le document affiché, on y apprend que la demande de déclaration préalable déposée en mairie de Rodez le 13 avril 2019, a fait l’objet d’un délai d’instruction supplémentaire de deux mois. Que ce projet, qui se situe dans le périmètre d’un site patrimonial remarquable (SPR) nécessite la consultation de l’architecte des bâtiments de France, ainsi qu’une autorisation d’exploitation commerciale de la Commission départementale d’agencement commercial (CDAC).

Un "non-sens"

Une commerçante de la rue Neuve, où elle a installé sa boutique depuis quelque mois, dit son agacement. " Nous sommes mis devant le fait accompli. Nous ne savions même pas que nous avions déjà plusieurs antennes au-dessus de la tête ", explique-t-elle. Son collègue, qui tient commerce quelques mètres plus loin, ne digère pas cette nouvelle implantation. "La crainte, c’est qu’il a déjà trois antennes, insiste-t-il. En 2015, on a supprimé une antenne Orange sur le toit de la CCI, parce qu’il y avait une école (NDLR : Cambon) à proximité. Elle a été déplacée de quelques dizaines de mètres, dans un immeuble, où il y avait déjà une antenne SFR. Maintenant, il y en a trois, et on veut en rajouter une quatrième. C’est un non-sens total. Une seule antenne serait dangereuse et quatre au même endroit ne le seraient pas…"

Malgré plusieurs tentatives, nous n’avons pas réussi à joindre le maire de Rodez, Christian Teyssèdre.

Ce que dit la loi

La note interministérielle du 9 mai 2017 relative à l’implantation ou la modification substantielle des installations radioélectriques précise qu’il appartient à l’exploitant d’une antenne relais de prendre les mesures nécessaires pour éviter toute exposition du public à des niveaux dépassant les valeurs limites fixées par la réglementation, et donc d’interdire physiquement par un balisage tout accès accidentel dans la zone où ces valeurs limites sont susceptibles d’être dépassés, sur des distances de quelques dizaines de centimètres jusqu’à quelques mètres face à l’antenne.

15 000

Certains voient dans l’implantation d’une antenne-relais l’appât
du gain, pour celui qui l’accueille. Selon une enquête du Figaro.fr, le loyer oscille entre 3 000
et 18 000 € annuels, selon l’immeuble, l’emplacement géographique et la durée de la convention, même
si en pratique, il dépasse rarement les 15 000 €.

Y a-t-il un risque pour la santé ?

Faut-il avoir peur des ondes électromagnétiques ? C’est, généralement, la question qui divise. Et qui peut fâcher, selon son point de vue ! Les conclusions de l’évaluation des risques publiés en 2013 par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) ne mettent pas en évidence d’effets sanitaires avérés. Néanmoins, l’expertise fait apparaître, avec des niveaux de preuve limités, différents effets biologiques chez l’Homme ou chez l’animal dont certains avaient déjà été rapportés en 2009 : ils peuvent concerner le sommeil, la fertilité mâle ou encore les performances cognitives. Cependant les experts de l’Agence n’ont pu établir un lien de causalité entre les effets biologiques décrits sur des modèles cellulaires, animaux ou chez l’Homme et d’éventuels effets sanitaires qui en résulteraient. « Nous n’avons pas la preuve que c’est cancérogène mais nous ne pouvons pas affirmer pour autant que ça ne l’est pas », affirmait le physicien Sébastien Point, à l’une de nos consœurs du Figaro.
En 2011, le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) a toutefois classé les radiofréquences (les champs induits par les téléphones mobiles et les antennes-relais) comme canérogènes possibles pour l’homme.
En matière de maîtrise des niveaux d’exposition l’agence recommande dans son avis : ‐ de réduire l’exposition des enfants en incitant à un usage modéré du téléphone mobile et en privilégiant de plus le recours au kit main libre et aux terminaux mobiles de DAS (un indice dit d’absortion spécifique) les plus faibles ; ‐ pour les adultes utilisateurs intensifs de téléphonie mobile (en mode conversation), de recourir au kit main libre et aux terminaux mobiles de DAS les plus faibles.
 

Joel Born
L'immobilier à Rodez

235 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Studio proche université [...]

709 €

Emplacement idéal, à proximité de la cathédrale de Rodez et de toutes commo[...]

450 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 2 pièces rénové à 2 minutes[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir