Actu

Les travaux de voirie débutent sur la route des Vernhettes

  • Les élus sur la route de la Roque.
    Les élus sur la route de la Roque.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

La communauté de communes Comtal, Lot et Truyère lance les travaux sur la route des Vernhettes.

Depuis quelques mois, le Conseil communautaire a voté la prise de compétence de la voirie pour la Communauté de communes Comtal, Lot et Truyère. Ainsi, des travaux sont programmés cette année pour moderniser certaines voiries autour de trois grands axes : pérenniser les ouvrages, renforcer la sécurité des usagers et riverains, améliorer la rugosité de la chaussée. La Communauté de communes gère une longueur totale de voirie intercommunale au 1er janvier 2019 de 918 km, hors centres bourgs et zones artisanales. En 2019 le budget atteindra 1 million d’euros pour aménager et entretenir ces 918 km de voies communautaires.

La communauté intervient actuellement sur la commune de Campuac pour la réfection de la voirie de la Roque et des Vernhettes. Ces travaux vont se dérouler en plusieurs phases distinctes : dérasement des accotements, reprise des fossés et des traversées busées et reprise du revêtement en bi couche. Longueur sur la commune de Campuac : 1, 8 km. Le montant des travaux s’élève à 49 900 € TTC. Le groupement EGTP- Colas réalise le chantier qui devrait durer trois semaines. Le 19 juillet, Jean-Michel Lalle, président de la Communauté de communes Comtal, Lot et Truyère, Nicolas Bessière, vice président en charge de la commission voirie, travaux, bâtiments et Guillaume Girou, adjoint au maire de Campuac, se sont transportés sur le chantier afin de constater l’avancement des travaux.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Campuac

80000 €

Ancienne ferme rénovée dans un lieudit calme et reposant au pied des chemin[...]

85000 €

Située dans le centre du village de Campuac, charmante maison de village d'[...]

429 €

CAMPUAC : Produit rare T3 au coeur du village dans résidence calme comprena[...]

Toutes les annonces immobilières de Campuac
Réagir