Psycho - Sexo

L’amour à la plage… mauvaise idée

  • L’amour à la plage… mauvaise idée
    L’amour à la plage… mauvaise idée
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

L’été, les sens sont en ébullition et de nombreux couples souhaitent réaliser un fantasme : celui de faire l’amour sur la plage. Une idée séduisante… du moins en théorie.

Faire l’amour sur la plage, c’est romantique dans les films. Car en réalité, les éléments ne sont guère propices au lâcher prise :

Le sable, ça gratte. A première vue, le sable, c’est doux, parfait pour se prélasser. Mais avec ses grains qui s’immiscent partout, il favorise les irritations, notamment des muqueuses. Sans oublier qu’il abrite une foule de parasites. Pas question donc de s’allonger à même le sol sous peine d’infestation.

L’eau de mer, ça brûle. L’eau salée peut aussi irriter les muqueuses. Sans oublier qu’elle peut diminuer la lubrification naturelle et rendre la pénétration inconfortable. Elle peut enfin favoriser aussi les ruptures de préservatif, avec à la clé un risque accru d’infection sexuellement transmissible (IST).

Enfin, sachez que, comme le rappelle l’article 222-32 du Code pénal, « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ».

Destination Santé
Réagir