Psycho - Sexo

Non, les hommes ne sont pas les seuls à aimer le porno

  • Cette méta-analyse confirme que le cerveau des hommes et des femmes réagit de la même manière devant des images pornographiques.
    Cette méta-analyse confirme que le cerveau des hommes et des femmes réagit de la même manière devant des images pornographiques. Dean Mitchell / IStock.com / Dean Mitchell / IStock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Une étude allemande montre que le cerveau des hommes réagit de la même manière que celui des femmes face à des images pornographiques. De quoi tordre le cou à un préjugé tenace.

Une idée très répandue consiste à croire que le porno est surtout une affaire d'hommes... Cette allégation ne se vérifie pourtant pas cérébralement parlant, montre cette récente méta-analyse publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences.

Des chercheurs de l'Institut Max Planck de cybernétique biologique (Tübingen, Allemagne) ont analysé les données de 61 études consacrées à l'analyse de l'excitation sexuelle dans le cerveau humain. Les recherches ont été effectuées à partir d'IRM réalisés sur 1 850 participants qui ont accepté de visionner des images pornographiques. 

Le constat est clair : "La base neuronale de l'excitation sexuelle chez l'homme est associée à l'orientation sexuelle, mais, contrairement à l'opinion largement acceptée, elle n'est pas différente entre les femmes et les hommes", affirment les chercheurs.

L'idée reçue selon laquelle les hommes seraient davantage attirés par le porno que les femmes serait donc plutôt d'ordre culturel, estiment les auteurs de l'étude. Ces derniers supposent que ce préjugé pourrait venir d'une réticence des femmes à regarder du porno (ou à avouer qu'elles en regardent), notamment à cause de la stigmatisation sociale qui entoure la sexualité des femmes. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir