Ligue 2

Football - Rodez : au Stadium, " on est chez nous "

  • Vendredi, lors de l’entrée des joueurs sur la pelouse du Stadium de Toulouse.
    Vendredi, lors de l’entrée des joueurs sur la pelouse du Stadium de Toulouse. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner
Coach, joueurs et supporteurs ruthénois ont adopté sans réserve l’enceinte toulousaine qui doit leur permettre de patienter jusqu’à la fin des travaux du stade Paul-Lignon, vendredi lors de leur victoire 2-0 face à Auxerre en ouverture de la saison.

"Sans rire, il n’est pas bien ce stade ? C’est un vrai stade de foot ! Tu as l’impression de jouer en Ligue 1, de disputer la Coupe d’Europe, c’est superbe !" Le coach Laurent Peyrelade n’y est pas allé par quatre chemins vendredi soir en conférence de presse d’après-match. Déclarant littéralement sa flamme pour l’enceinte toulousaine qui a accueilli ses ouailles lors de cette première journée et qui sera aussi le théâtre de ses futurs matches au moins jusqu’au mois d’octobre et la fin de la mise aux normes du stade Paul-Lignon à Rodez.

Et d’enchaîner : "Il faut arrêter avec (cette problématique du) stade. Si on avait perdu ce soir, on m’aurait dit : “C’est à cause du stade”. Là, on a gagné avec le stade (sic). C’est notre stade. Je l’adore. On y est bien, la pelouse est bien, ça résonne, on voit les gens en face de nous (depuis les bancs de touche, vue vers la tribune sud, la seule ouverte, NDLR) et, en plus, on gagne."


Bardy : « C’est le top »

Appuyant encore sur le fait que cette délocalisation forcée ne peut pas être un handicap sportif pour lui et ses hommes. "Je n’avais aucune appréhension. On a fait des stades bien pires depuis quatre ans (qu’il entraîne Rodez, NDLR), on a fait des sacrifices, on a travaillé pour jouer dans des stades comme cela." Un bonheur partagé par les supporters, qui malgré leur nombre moindre que lors de la saison dernière à Paul-Lignon et les quelque 300 bornes de trajet aller-retour, ont donné de la voix avec, effectivement, un effet de résonance assez grisant.

"On en a besoin, exhortait pour sa part le capitaine Pierre Bardy après le match. Et on aura encore besoin d’eux. On les entend, c’est vraiment cool. Ce stade est magnifique. Alors avec en plus les supporteurs venus de Rodez et des Toulousains, vraiment, c’est le top." "On est chez nous, ça fait plaisir de voir autant de monde", a aussi tenu à souligner l’homme du match Ugo Bonnet. Vivement le 9 août et la réception du Paris FC.
 

A.P.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

540 €

RODEZ, situé dans l'éco-quartier de Combarel, au sein d'une résidence neuve[...]

88000 €

A vendre T2/3 traversant en RDC, exposition est-ouest, entierement rénové, [...]

75000 €

Coeur de ville - Appartement T2 de 51 m² en 1er étage avec ascenseur, avec [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir