Auto - Moto

Course automobile : Delclaux remporte le slalom de Roussenac

  • Delclaux n'a laissé que quelques miettes à ses adversaires.
    Delclaux n'a laissé que quelques miettes à ses adversaires. Repro CP - Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
Au volant de son buggy, Alain Delclaux s’est imposé lors de la dix-neuvième édition du slalom de Roussennac, dimanche.

Après les vérifications et quelques essais libres samedi, c’est dimanche matin que les choses sérieuses ont vraiment commencé pour les 80 pilotes engagés. Dès 9 h, devant un public toujours aussi nombreux, les pilotes ont enchaîné essais libres et chronométrés afin de déterminer l’ordre de départ des trois manches de course.
Face à la vitesse et à la maniabilité des karts-cross, il était difficile pour les voitures de série et de rallye de rivaliser et les speed cars et autres buggies menaient logiquement la danse.
Claude Aversenc, vainqueur en 2018 et en quête d’un doublé, n’a rien pu faire face à la fougue d’Alain Delclaux, auteur des meilleurs temps lors de toutes les manches et qui s’est imposé devant Julien Aldebart, troisième l’an passé. Delclaux n’a néanmoins pas réussi à battre le record de la piste établi par Germain Bonnefils en 2017, en 1’18’’99. Quoi qu’il en soit, le spectacle a été total et les pilotes ont gratifié les spectateurs de toutes les figures de style possibles, parfois incontrôlées, avec des sorties de piste et tonneaux, heureusement sans gravité. Un scénario qui a ravi Bruno Camboulas, président de l’écurie Défi Racing, organisatrice de l’épreuve. « Le public et les pilotes ont une fois encore répondu présent, la météo a été parfaite, il n’y a eu aucun incident grave : ce fut une belle édition », a-t-il déclaré, lui qui songe déjà à la vingtième édition, qui pourrait bien réserver quelques surprises.
 

Serge Carrière
Réagir