Sociéte

Le Chaudron entre les mains d’un enfant du pays

Abonnés
  • Guilhem et Sheila, les nouveaux gérants qui veulent cuisiner aux saveurs locales.
    Guilhem et Sheila, les nouveaux gérants qui veulent cuisiner aux saveurs locales.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Depuis le début juillet, le restaurant d’Alrance a changé de gérants. Après le départ Karine et Cédric, c’est Guilhem Solier qui prend les rênes du Chaudron. En quittant Céret dans les Pyrénées- Orientales où il travaillait pour des maisons d’hôtes, il se rapproche de sa famille éparpillée entre Le Verdier, Le Jouanesq et Villefranche-de-Panat prenant en main à Alrance sa première affaire. Avec 30 ans d’expérience en restauration, ce jeune cuisinier de 48 ans – tout feu tout flamme - propose une cuisine traditionnelle, tripous, tête de veau, poitrine de veau farcie, truffade… et des cuisines du monde, thaï, Amérique du Sud et autres sur commande uniquement car il ne veut travailler qu’avec des produits frais. Ouvrant tous les jours de la semaine, il propose des menus ouvriers midi et soir . Guilhem est aidé dans sa tâche par sa compagne Sheila, native du nord de l’Angleterre, près du Mur d’Adrien qui séparait l’Angleterre de l’Ecosse. Ravis de s’installer dans la campagne alrançaise, ils ont plein d’idées en tête : soirées à thèmes, karaoké, moules frites pour l’été et pour la rentrée, repas de la cantine scolaire et des Sapa.

CORRESPONDANT
Réagir