Culture et Loisirs

Organisateurs et élus ont coupé le ruban

  • Le maire Jean-Philippe Sadoul et Dominique Gombert aux côtés des coprésidents de Cap Mômes avant de couper le ruban.
    Le maire Jean-Philippe Sadoul et Dominique Gombert aux côtés des coprésidents de Cap Mômes avant de couper le ruban.
Publié le / Modifié le S'abonner

Les 150 bénévoles ont été remerciés et félicités par le maire

Vendredi dernier, les coprésidents du festival Cap Mômes, Noëlle Villeneuve et Joël Larroque, ont coupé le ruban pour permettre aux 1300 enfants de rejoindre La Vallée pour participer aux spectacles, en présence du maire Jean-Philippe Sadoul, de Dominique Censi, adjointe au maire, tous deux conseillers départementaux, et des partenaires.

Mais avant de couper le ruban, Noëlle Villeneuve s’est adressé au public : "Depuis la nuit des temps ou depuis que le monde est monde, les adultes inventent des histoires pour leurs mômes. C’est dans cette tradition que Cap Mômes prend place. Raconter des histoires pour apprendre, pour comprendre, pour faire grandir. Des histoires pour s’émerveiller, pour rêver, pour mettre un peu de poésie sur les murs des chambres d’enfants. Des histoires pour rire, pour pleurer, pour partager ou expérimenter des émotions. Des histoires pour transmettre une culture, pour s’ouvrir aux autres, pour prendre sa place parmi les hommes. Cest tout ça Cap Mômes, depuis ses débuts à Caplongue jusqu’à aujourd’hui à La Primaube.

Cette volonté de se hisser à hauteur de rêve d’enfant n’aurait pu se concrétiser sans l’aide de nos partenaires

Ce festival n’aurait pu prendre corps ni se parer de 1000 couileurs sans notre petite armée de bénévoles qu’avec Joël nous remercions chaleureusement. Enfin, Cap Mômes ne serait pas Cap Mômes sans l’inventivité et l’immense générosité de nos prédécesseurs. Nous avons une pensée émue pour les copains de Caplongue, Salmiech et Laissac.

A quelques minutes de couper le ruban et d’ouvrir grand les portes, avec émotion mais avec enthousiasme, nous disons : hey ! Venez les mômes ! Entrez chez vous ! C’est ici qu’on rêve, qu’on rit, qu’on crie, qu’on pleure ! C’est ici pour vous, les petits, les grands, les riches, les sans-le-sou, les vaillants, les timides, les sourds, les ‘à lunettes’, les ‘à pieds’, les ‘à roulettes’ ! C’est ici ! C’est pour vous ! C’est Cap Mômes !"

Le maire a félicité et remercié Noëlle et Joël et les 150 bénévoles qui se sont investis pour que ces deux jours de fête soient couronnés de succès. La solidarité n’étant pas un vain mot sur la commune de Luc-la-Primaube. Et de se féliciter que la collectivité ait accompagné ce festival qui va permettre au public, du plus jeune au plus ancien de rêver.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Luc-La-Primaube

356 €

LOCATION APPARTEMENT LA PRIMAUBE SANS FRAIS D AGENCE- Ravissant 2 pièces da[...]

55000 €

LUC : Terrain hors lotissement libre de constructeur idéalement situé à moi[...]

371 €

LOCATION APPARTEMENT LA PRIMAUBE SANS FRAIS D'AGENCE - Ravissant 2 pièces d[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir