Vie commerçante

Un demi-siècle à vous mettre chaussure à votre pied

  • Jeannette a passé la main à Nadine mais l’accueil reste le même.
    Jeannette a passé la main à Nadine mais l’accueil reste le même.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Magasin de vente pour Madame, atelier de podo-orthésiste pour Monsieur, la famille Maillebuau a consacré toute sa carrière à chausser Espalionnais et Nord-Aveyronnais.

Il y a tout juste cinquante ans. C’est le 15 juillet 1969 que la famille Maillebuau a créé un magasin de chaussures au 44, boulevard Joseph-Poulenc. En 1984 ce magasin se déplace au 34, juste à côté. Étant beaucoup plus vaste, Jeannette Maillebuau développe d’autres marques, offre un plus grand choix, de la maroquinerie et accessoires de mode et élargi ainsi sa clientèle.

Le 1er février 2011, elle donne le magasin en gérance à Nadine Gomez qu’elle employait depuis presque vingt-cinq ans. Tout d’abord comme apprentie ensuite comme vendeuse. Dernièrement, Nadine vient de lui racheter le fonds de commerce. Un moment émouvant et une page qui se tourne. L’occasion pour Jeannette Maillebuau de remercier chaleureusement sa clientèle pour sa confiance et sa fidélité tout au long de ces 50 années et de souhaiter à Nadine de continuer à prospérer dans ce métier, accompagnée de son agréable vendeuse Sylviane Martinez.

Pendant ce temps, de son côté Jacques Maillebuau a développé son entreprise de podo-orthésiste. Après avoir changé plusieurs fois de locaux il se fixe à la zone artisanale de la Bouysse où il peut aussi s’agrandir.

En 2003, leur fille Chrystel Maillebuau et son mari Stéphane Marcou après avoir obtenu leur BTS de podo-orthèse et leurs agréments prennent la gérance de l’entreprise qu’ils achèteront en 2016. Celle-ci emploie aujourd’hui 16 salariés et Jacques Maillebuau est très heureux de voir perdurer ce qu’il a créé en 1969. Il remercie lui aussi tous ses patients qui lui ont fait confiance et continuent avec la nouvelle génération.

Pour la compétitivité et la prospérité de l’entreprise d’orthopédie et du fonds de commerce de chaussures, et juste récompense de leur compétence professionnelle, Jacques et Jeannette Maillebuau obtiendront en 1991 le Mercure d’or du ministère du Commerce et de l’Artisanat remis par le ministre à la chambre de commerce de Paris. Aujourd’hui ils peuvent profiter d’une retraite méritée et être fiers de leur carrière.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Espalion

169500 €

Située à Espalion, pavillon de plain-pied bénéficiant d'une bonne expositio[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

44050 €

A saisir !A une centaine de mètres du centre-ville, terrain constructible d[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir