Ligue 2

Football : une belle occasion pour Rodez

Abonnés
  • David Douline, dans l’entre-jeu ruthénois, lors du premier match de la saison vendredi dernier face à Auxerre.
    David Douline, dans l’entre-jeu ruthénois, lors du premier match de la saison vendredi dernier face à Auxerre. Jean-Louis Bories - Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner
Face à une Berrichonne de Châteauroux largement diminuée et ayant mal débutée, les Ruthénois débarquent dans l’Indre ce vendredi soir (20 heures) avec la ferme envie d’enchaîner face à un club qui devrait être un concurrent direct au maintien.
 

Comme un attaquant qui voit le but s’ouvrir devant lui, le Rodez Aveyron football a tout intérêt de réussir son premier déplacement en Ligue 2, ce soir dans l’Indre. En effet, tous les indicateurs sont au vert pour la bande à Laurent Peyrelade qui va défier au stade Gaston-Petit une Berrichonne de Châteauroux faisant face, elle, à une véritable hécatombe.

Six (potentiels titulaires) blessés et le capitaine suspendu ce vendredi soir, sans compter une entame ratée à Clermont (0-3). Côté castelroussin, ce début de saison ressemble à un chemin de croix.

Quatre joueurs non professionnels

Pour autant, le technicien des promus aveyronnais prévient : "ça va piquer dans les duels. " "Il va falloir être intelligent en termes de mouvements, de communication pour échapper à leur filière, appuie-t-il. C’est une équipe beaucoup plus athlétique que nous, qui a des arguments en un contre un, une puissance offensive et à l’aise sur coup de pied arrêté. " Certes. Mais son visage ne ressemblera ce soir pas vraiment à ce à quoi l’ancien buteur du Muc 72 pouvait s’attendre. Avec notamment beaucoup de jeunes joueurs et même quatre non professionnels (Luyumbula, Ezzaytouni, Mendy et Padilla). De quoi trancher avec la composition sang et or, ressemblant très fortement à celle de la saison dernière et qui a très peu évolué par rapport à la journée inaugurale victorieuse (2-0) face à Auxerre (lire par ailleurs). Blessé à l’épaule, Pierre Bardy laisse sa place (et le brassard de capitaine) en défense centrale à Loïc Poujol. Alors que Pape Sané, encore juste physiquement, devrait débuter sur le banc au profit d’Edwin Maanane. Voilà les probables deux seuls changements par rapport à la semaine passée. Ces Ruthénois-là seront-ils capables de réitérer leur performance, cette fois face à ce qui devrait être un concurrent direct pour le maintien ? Une chose est sûre, les locaux auront à cœur d’inverser la spirale négative actuelle, eux qui s’étaient en plus inclinés en amical face au Raf tout début juillet (4-2). Et Peyrelade met encore en garde : "Il faut s’éloigner du résultat brut qui te met dans l’émotion. Car si on est dans l’émotion, on va descendre. "

Aurélien Parayre
L'immobilier à Aveyron

86000 €

Situé à seulement 4 km de St Cyprien et à 11km de Conques, sur les hauteurs[...]

170000 €

A VENDRE- 30 KM Rodez- Grande et belle maison de village de 200 m² avec ter[...]

239000 €

Cette propriété est un ancien couvent constitué de deux bâtiments attenants[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir