Culture et Loisirs

La moisson à l’ancienne est terminée

  • Après le casse-croûte et le travail.
    Après le casse-croûte et le travail.
Publié le / Modifié le S'abonner

Le comité d’animation a rentré les gerbes de blé qui serviront aux différents battages de la fête de l’an prochain. Pour cela, point de grosse moissonneuse climatisée et informatisée, mais une lieuse qui a une soixantaine d’années, tirée par un tracteur du même age, trois chars à charger avec la fourche manuelle et des gerbes qu’il faut placer de sorte que les oiseaux ne puissent pas avoir accès aux épies dans le hangar où le blé séjournera jusqu’au mois de juin prochain. Comme l’an prochain sera une édition anniversaire où le village fêtera les trente ans de la fête costumée, il faut se souvenir du premier groupe des anciens qui réalisaient ces moissons. Aujourd’hui tous disparus, il y avait : Georges Couffin et Henri Camboulas qui faisaient les passages à la fau, Gabriel Bras qui conduisait la Deering qu’il avait retapée, Raymond Granier aux manettes, ainsi que Raymond Rivière et Lucien Rouquette qui montraient comment attacher les gerbes sans ficelles mais avec le lian (des pieds de blé attachés au niveau des épies qui entouraient ensuite les gerbes).

Sans ces anciens, la fête ne serait peut-être pas ce qu’elle est devenue grâce à ce mélange des générations qui la caractérise et à ces gestes qu’ils ont transmis.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Anglars-Saint-Félix

259000 €

Proche de Rignac, entre Rodez et Villefranche de Rouergue, à 6mn de tous co[...]

600 €

LOCATION MAISON T4 SANS FRAIS D'AGENCE MAISON T4 : salon séjour avec chemin[...]

147000 €

Dans un hameau, à 5 mn de Rignac et de toutes ses commodités, maison T4 de [...]

Toutes les annonces immobilières de Anglars-Saint-Félix
Réagir