Spectacles

Villefranche : l’épopée de la bastide mise en lumière

  • L’un des épisodes les plus noirs de l’histoire de Villefranche-de-Rouergue avec le terrible incendie qui ravagea le centre-ville à la fin du Moyen âge.
    L’un des épisodes les plus noirs de l’histoire de Villefranche-de-Rouergue avec le terrible incendie qui ravagea le centre-ville à la fin du Moyen âge. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Vidéo-mapping, "Les Lumières du Moyen-âge", tous les soirs à 22 heures, place Notre -Dame.
 

Grandiose ! Il n’y a pas d’autres mots pour décrire le spectacle, tous les soirs à la nuit tombée, qui rejoue entre ombre les lumières l’histoire de la bastide de Villefranche-de-Rouergue sur les façades des maisons et sur le portail et le clocher de la collégiale sur cette belle place Notre-Dame aux célèbres arcades.

Sous un ciel étoilé dans la douceur du soir, tout à coup se mettent à tomber des flocons et c’est partir pour 45 minutes d’enchantement. Les touristes et même les habitant ne s’y sont pas trompés, ils viennent et reviennent, mieux équipés avec un siège pliant (la bonne astuce) pour assister à ce spectacle enchanteur. Un millier de personnes sur la place Notre-Dame tous les soirs.

On comprend mieux les fondations de la ville, la construction de la collégiale, un temps imaginée en forteresse avec des canons, on découvre l’hôtel de la monnaie et surtout on assiste impuissant à l’incendie qui ravagea la ville au sortir du Moyen-âge. Tout à rebâtir mais dans uns style différent. Les colombages ont disparu quand la Renaissance est apparue. Mais alors que la Bastide reprend vie, qu’elle avait survécu aux guerres, que ses marchés, son commerce, la cité "industrieuse" est atteinte par une épidémie de peste. Et un squelette apparaît sur la collégiale pour emporter les habitants. Mais Vuillefranche toujours se relève quand voici la révolte des Croquants.

L’illustre meneur, Jean Petit, sera d’ailleurs exécuté sur cette place où nous nous prélassons sans la douceur d’un soir.

Pour effacer toute trace de sa présence dérangeante, sa maison sera même détruite. Mais il est pourtant devenu immortel et tous les spectateurs de reprendre en chœur et d’esquisser quelques pas au son de la chanson "Jean Petit qui danse".

Baiser salvateur

À la fin de vidéo-mapping ou en bon français spectacle sons et lumières, la narratrice nous dit que Villefranche-deRouergue est tournée vers l’avenir avec force et détermination. Même si l’histoire est belle, ce n’est pour l’instant qu’un argument touristique car son cœur se vide. Villefranche-de-Rouergue est aujourd’hui une belle endormie qui attend son prince charmant pour reprendre vie. Mais qui lui donnera le baiser salvateur ?

Spectacle son et lumière, "Les lumières du Moyen-âge", tous les soirs jusqu’au 7 août, à partir de 22 heures, sur la place Notre-Dame, à Villefranche-de-Rouergue. Gratuit.

GDM
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

55000 €

Dans quartier pavillonaire au calme, terrain plat de 1233m² constructible. [...]

33000 €

Terrain plat de 1539 m² avec dalle existante sur vide sanitaire, un permis [...]

252000 €

Tous commerces à proximité immédiate à pied pour cette maison de ville de 2[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir