Intempéries

Inondations à Villefranche : 70 % des actions de prévention concentrées sur Farrou

  • Des images qu’à Farrou on ne voudrait plus voir.
    Des images qu’à Farrou on ne voudrait plus voir. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
Sur 23 actions identifiées pour prévenir les inondations, 13 ont été mises en œuvre, dont la plus emblématique, celle de la reconstruction du pont de Farrou.
 

Le Comité de pilotage (Copil) du Schéma de prévention des inondations du bassin de l’Algouse s’est réuni sous la présidence de Pascale Rodrigo, sous-préfète. Plusieurs élus et techniciens étaient présents, notamment les maires des communes concernées, les conseillers départementaux, les représentants d’Ouest Aveyron Communauté et du Syndicat mixte du Bassin-versant Aveyron amont (SMBV2A), et enfin les services de la DDT 12. Ce Copil avait été initié en 2007, faisant suite aux violentes inondations recensées sur le bassin de l’Algouse, notamment au droit des communes de Saint-Rémy et Villefranche-de-Rouergue (secteur de Farrou en particulier). Sur les 23 actions identifiées en 2008 en vue de prévenir les inondations de ce bassin sensible, treize d’entre elles (soit 70 %) ont été mises en œuvre, dont certaines partiellement.


Un pont à 800 000 €


L’action la plus visible concerne, en 2016, la reconstruction du pont de Farrou à l’initiative du conseil départemental de l’Aveyron, pour un montant avoisinant les 800 000 €.
Ces travaux avaient pour objectif d’augmenter la capacité hydraulique afin de limiter l’inondabilité du Relais de Farrou et des habitations périphériques pour une crue d’occurrence quarantennale (crue du 5 juin 2007).
Dans le prolongement de nouvelles inondations intervenues les 23 avril et 29 mai 2018, le comité de pilotage a été réactivé afin de faire le point sur l’opportunité du maintien des actions restantes ou de leur adaptation au regard de nouveaux enjeux. Nous noterons que la crue du mois de mai 2018 a approché une occurrence centennale, ce qui a logiquement engendré de nouveaux débordements dans le secteur de Farrou, étant précisé que ces derniers auraient été bien plus importants (de l’ordre de deux mètres) si les travaux de reconstruction du pont départemental n’avaient pas été entrepris…
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

96000 €

Au coeur de la Bastide, immeuble de rapport entièrement rénové, composé de [...]

60000 €

Terrain plat de 1926 m² exposé sud ouest, coffret électrique et d'eau prése[...]

180000 €

Ensemble immobilier de 280 m² habitables environ comprenant une maison de 1[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir