Actu

L’Espace St-Exupéry inauguré samedi 7 septembre

  • Les élus ont étudié divers dossiers lors du dernier conseil..
    Les élus ont étudié divers dossiers lors du dernier conseil..
Publié le / Modifié le S'abonner

Un conseil en roue libre avant les vacances

Avant une coupure estivale, c’est un maire détendu qui a animé lundi dernier la dernière séance publique du conseil municipal avec un ordre du jour allégé.

Dans un souci de coordination de chantier, une convention entre Rodez Agglomération et la commune prévoit la possibilité pour la commune de réaliser des travaux d’assainissement pour le compte de Rodez Agglomération dans la mesure où ces travaux d’assainissement connexes sont accessoires. Il s’agit là de permettre à Rodez Agglomération de rembourser à la commune la part des travaux d’assainissement réalisés dans le cadre de l’opération de voirie "Aménagement de La Boissonnade" pour un montant de 117 000 € TTC. Le montant de ces travaux étant arrêté, il convenait de procéder à l’inscription budgétaire correspondante sur le budget 2019. Afin d’équilibrer le budget excédentaire de 117 000 € liés au remboursement de Rodez Agglomération, le montant du recours à l’emprunt a été réduit de 79 381,14 € afin de le limiter à 3 000 000 € et d’abonder le chapitre des immobilisations corporelles de 37 618,86 €.

Le conseil municipal avait approuvé en séance du 25 mars 2019 la cession du local commercial situé, 7, place de La Fontaine à Luc dont le bail était fondé sur l’exploitation d’une épicerie de quartier. Le prix de cette cession a été fixé à 45 000 € TTC. Il convenait de passer également les écritures de cession du terrain sur lequel a été construit l’immeuble. La valeur nette comptable du terrain est de 16 601,70 €. Le conseil municipal a approuvé cette décision modificative.

Parmi les autres points abordés en fin de séance, le maire a annoncé la construction de la future gendarmerie qui accueillera 29 familles dans l’écoquartier Bès Grand. De plus, la commune a candidaté pour une Maison France Service pour un meilleur accès aux services publics. Les maisons France services proposeront toutes un "socle de services" commun. Les Luco-Primaubois pourraient y réaliser leurs démarches auprès de la caisse d’allocations familiales, des ministères de l’Intérieur, de la Justice, du Travail, des Finances publiques, de la Caisse nationale d’assurance vieillesse, la Caisse nationale d’assurance maladie, la Mutualité sociale agricole, Pôle emploi et La Poste…

Il a également rappelé que les nouveaux arrivants sur la commune seraient accueillis samedi 7 septembre à 10 heures lors du forum des associations, avant l’inauguration de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry à La Primaube.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Luc-La-Primaube

55000 €

LUC : Terrain hors lotissement libre de constructeur idéalement situé à moi[...]

179000 €

Superbe potentiel pour cette maison 4 chambres de 138 m² sur une parcelle d[...]

371 €

LOCATION APPARTEMENT LA PRIMAUBE SANS FRAIS D'AGENCE - Ravissant 2 pièces d[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir