Rodez : Garance Smith-Vaniz ou l’art de raconter des histoires

Abonnés
  • La Ruthénoise Garance Smith-Vaniz (2e debout à partir de la gauche) a tourné son court-métrage « Rois du silence » durant une semaine, fin juillet, notamment à Rodez, en extérieur et intérieur, et près de Valady.	Photos Rui Dos Santos
    La Ruthénoise Garance Smith-Vaniz (2e debout à partir de la gauche) a tourné son court-métrage « Rois du silence » durant une semaine, fin juillet, notamment à Rodez, en extérieur et intérieur, et près de Valady. Photos Rui Dos Santos Repro CP
  • La jeune réalisatrice et son équipe technique découvrent les premières images.
    La jeune réalisatrice et son équipe technique découvrent les premières images. Repro CP
Publié le , mis à jour

La jeune Ruthénoise, âgée de 20 ans, vient de terminer le tournage d’un nouveau court-métrage, dont le titre sera "Rois du silence", qui devrait être diffusé en 2020. En attendant, les mots d’un roman de fiction se bousculent dans sa tête.

J’ai commencé à écrire le jour où j’ai su écrire !". La formule est de Garance Smith-Vaniz et la jeune Ruthénoise, qui a soufflé, en février, ses vingt bougies n’a jamais arrêté. Née à Rodez, où ses parents avaient posé leurs valises, voilà un peu plus de deux décennies, à la naissance de Valentine sa sœur aînée, elle a toujours baigné dans des univers artistiques. Thomas, son père, est...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Rui Dos Santos
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?