Animaux

Rodez : la SPA pousse les murs pour faire face aux abandons

  • Les chats disposeront bientôt d’un nouvel espace.
    Les chats disposeront bientôt d’un nouvel espace. Repro CP - Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Grâce au legs dune généreuse donatrice un bâtiment pouvant accueillir 100 chats va prochainement sortir de terre au refuge de la Société protectrice des animaux de Sainte-Radegonde.

Même si le phénomène est beaucoup moins important, chaque été, comme dans les grandes villes, la SPA de Rodez est confronté à une recrudescence du nombre d’abandons.

Des chiens, mais aussi et surtout des chats. " Beaucoup de chats ", insiste Jean-Louis Blanc, le responsable du refuge de la Société protectrice des animaux à Sainte-Radegonde. Un refuge qui affiche complet au grand dam des bénévoles excédés par le comportement " irresponsable " de certains propriétaires de chats adeptes du " il faut laisser faire la nature ".

" Il y a de plus en plus de gens qui prennent des couples de chiens ou de chats de race avec l’idée de les faire se reproduire pour les revendre ensuite, explique Jean-Louis Blanc. On ne s’improvise pas éleveur comme ça ", peste le directeur.

Les 30 places saturées

"Car au final beaucoup de ceux qui avaient réservé un chaton ou un chiot se rétracte, du coup, pour ne pas rester avec les portées de petits sur les bras, ils les donnent aux premiers venus et dans bien des cas nous les retrouvons dans la rue, quelques semaines plus tard." Le phénomène est tel qu’aujourd’hui les trente places réservées aux chats par le refuge sont constamment occupées.

"Souvent, cela ne suffit même pas, les matous sont donc invités à se serrer", remarque une bénévole active. Consciente que la tendance n’est pas prête à s’inverser, la SPA qui a bénéficié d’un legs d’une généreuse donatrice, a décidé de financer la construction d’un nouveau bâtiment de 120 m2 sur le terrain de Sainte-Radegonde. "Cela va nous permettre de réaliser 100 places supplémentaires", indique Jean-Louis Blanc. Un architecte s’est déjà mis au travail pour dessiner les plans de ce nouveau refuge. "On espère lancer la construction cet automne, si les artisans sont disponibles."

Autre phénomène nouveau lié aux abandons, de chiens cette fois, les gens qui achètent un chien qu’ils sont incapables de maîtriser. À l’image de cette jeune femme qui a acheté un malinois et s’est retrouvée à le craindre. À bout, elle l’a laissé enfermé dans la voiture avant d’appeler les pompiers pour qu’ils viennent récupérer. Aujourd’hui, Tag le malinois en question est au refuge, où Jean-Louis a commencé son éducation.

Des anecdotes comme celle-là, le directeur du refuge en connaît des tas. Mais il préfère se focaliser sur le côté positif de son action. Comme les gens qui sont venus en nombre adopter un animal du refuge en mai, juin et juillet. "Il nous reste toujours une trentaine de chiens au refuge, mais ce sont surtout les plus vieux. Pour les autres, on a enfin réussi à trouver une solution. Et c’est déjà bien", conclut le directeur un brin rassuré.

Le refuge de Sainte-Radegonde est ouvert tous les jours de 15 heures à 18 heures, sauf les mardis et jeudis. Téléphone : 05 65 71 99 36.

JDM
L'immobilier à Rodez

295 €

Charmant studio rénové et meublé, coin kitchnette.[...]

709 €

Emplacement idéal, à proximité de la cathédrale de Rodez et de toutes commo[...]

471 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Un sas d'entrée avec placard[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir